Bande dessinée

Princesse Sara (tomes 1 à 10) d’Audrey Alwett, Nora Moretti

Princesse Sara – tomes 1 à 10

Scénariste : Audrey Alwett
Dessin : Nora Moretti

Soleil

résumé  Sara, qui a toujours vécu aux Indes, est envoyée dans un pensionnat à Londres pour parfaire son éducation. Elle devient rapidement la star du pensionnat, d’autant que son père lui envoie des lettres surprenantes où il raconte ses investissements dans des mines de diamants. La directrice tente de gâter et flatter son élève jusqu’au jour où deux avoués annoncent la mort du père de Sara.

cequejenaipensé Cette saga ne se présente plus! La semaine dernière sortait le tome 11 et ça m’a donné envie de relire toute la saga (ou tout simplement de lire les derniers tomes que je n’avais pas encore lu).

Les 4 premiers tomes sont très fidèles au dessin animée de ma jeunesse (et peut-être au roman originel de Burnett mais je ne peux comparer car e ne l’ai jamais lu mais j’aimerai bien un jour). Audrey Alwett et Nora Moretti ont cependant décidé de transposer ce récit dans un univers moderne et steampunk. On se retrouve dans un monde où les automates humanoïdes font partie intégrantes de la vie des londoniens.

La jeune Sara est le fille unique et chéri de son père, un créateur d’automates de génie. Alors qu’il doit repartir en Inde pour traiter une affaire de la plus haute importance il la confie à une pension londonienne. Cataloguée comme « pourrie gâtée » dès son arrivée, elle sera malmenée et jalousée aussi bien par une partie des pensionnaires (Lavinia en tête) que par l’équipe éducative… Quand on apprend que le père de Sara est mort et qu’il a été ruiné par un mauvais placement, la jeune fille se retrouve bonne à tout faire pour ce même pensionnat. Malgré la douleur de la perte, la jeune Sara reste souriante, pleine d’imagination et se plie en quatre pour remplir ses corvées. Heureusement, un riche voisin prend soin d’elle en cachette, jusqu’à ce qu’il découvre que c’est elle celle qui cherche.

Les premiers tomes sont magiques. Les illustrations sont d’une finesse, d’une précision. Les costumes rivalisent de beauté. On est plongé au cœur de cette univers steampunk, entre histoire et modernité. D’ailleurs, on oublie très vite ce décalage temporel.

Côté intrigue, on est pris dans le tourbillon du récit et j’étais bien contente d’avoir tous les tomes sous la main!

J’ai donc pu enchaîner à la fin du premier cycle, le second (composé également de 4 tomes) où l’on retrouve quelques uns des personnages originels quelques années plus tard. Sara a bien grandi et s’exerce jour après jour à être une meilleure ingénieur en automate possible. Elle s’installe en Inde, incognito, ou presque, afin de redonner la splendeur d’antan à l’ex entreprise familial et de retourner sur les traces de sa jeunesse et les derniers pas de son père. Sara a grandi mais elle se retrouve encore une fois face à l’idiotie et la jalousie des autres. Elle s’est épanouie mais reste encore très maladroite en ce qui concerne ses émotions.

Dans le cycle suivant, là voilà à Venise où sa réputation est mise à mal.

J’ai enchaîné la lecture de ces dix tomes et je regrette de ne pas avoir le onzième déjà sous la main!

Certains tomes sont peut-être un peu moins surprenant que d’autres mais cela reste pour moi une série de qualité : une intrigue innovante, riche, qui sait nous surprendre. Une illustration soignée, détaillée et lumineuse. On voit d’ailleurs au fil des tomes le trait s’affiner et s’assurer. Je suis toujours embarquée quand j’ouvre un de ces albums! Et puis j’avoue que mon petit cœur de midinette est gâtée par les différentes histoires qui se tissent entre les personnages!!

Les articles sont regroupés Au milieu des livres cette semaine.

14 réflexions sur “Princesse Sara (tomes 1 à 10) d’Audrey Alwett, Nora Moretti

  1. Pingback: Rat et les Animaux moches – Sibylline, Capucine et Jérôme d’Aviau – Moka – Au milieu des livres

  2. Un vrai marathon de lecture dis donc ! J’ai lu le tome 1 il y a fort longtemps mais je ne suis pas allé plus loin, ce n’est pas une ambiance, une histoire et un univers graphique qui me parlent.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s