Roman "jeunes adultes"

Héros – 1. Le réveil de Benoît Minville

Héros – 1. Le Réveil

Auteur : Benoît Minville
306 p.
Sarbacane, 2018 (Exprim’)

résumé Ils grandissent au pied du Morvan entre ville et village. Matéo, diamant à l’oreille, Richard, la tête rentrée dans les épaules, et l’inénarrable, intarissable, insupportable José, duvet au menton et hygiène douteuse.

Leur passion : la légendaire BD Héros, dont ils attendent chaque mois le nouveau numéro. Leur rêve : éditer un jour leur propre série, inspirée de cet univers fascinant et occulte qui domine les records de ventes. Après tout, la série a bien été créée dans leur région, il y a plus de 80 ans : alors, pourquoi pas eux ?

Mais un soir, alors qu’ils planchent dans leur Q.G., un homme apparaît comme par magie, blessé à mort ; juste avant de s’effondrer, il tend à Richard une étrange fiole… une fiole dont le contenu vibre et scintille, comme s’il était vivant.

çacommencepar C’était le premier soir des vacances de la Toussaint, et les trois copains espéraient bien trouver enfin le dénouement idéal à leur histoire.
 cequejenaipensé Benoît Minville est de retour avec un roman ambitieux et dense. J’avais énormément apprécié mes dernières lectures de cet auteur notamment Les Belles vies pour lequel j’avais eu un coup de cœur. Je savais que ce roman serait radicalement différent mais je n’avais pas voulu en savoir plus! J’aime être surprise par l’histoire, ne pas savoir vers qui je vais ! Et on peut dire qu’avec ce nouvel opus, j’ai perdu tous mes repères!
on fait la connaissance des trois personnages principaux dès les premières lignes : trois amis – Matéo, Richard et José – qui profitent du premier jour des vacances de la Toussaint pour continuer voire terminer leur bande dessinée. Une suite de l’immense saga Héros dont ils sont fan depuis des années. Chaque mois ils attendent le nouvel épisode avec impatience, le lisent et le relisent, le commentent. Ils ont inventé une suite intitulée Héritier. Leur travail st précis, minutieux et ils ont des idées! Mais ce soir là, ce soir qui va tout changer, un homme blessé déboule dans leur QG. Il tend une fiole à Richard et s’écroule… mort. Des hommes armés débarquent et ils doivent fuir.
Mais fuir quoi ? Qui ? Et cette fiole que contient-elle ?
J’avoue avoir eu un peu de mal à affronter le monde proposé par Benoît Minville. Il m’a fallu un temps d’adaptation, pour prendre le rythme, pour arriver à me situer dans cette intrigue sombre et complexe. Mais avec le recul, ce temps d’adaptation était nécessaire et en adéquation avec le temps d’adaptation de nos trois héros. On est au même rythme qu’eux au niveau des découvertes. Leur monde jusque-là paisible, avec pour seuls soucis leur quotidien souvent morose, se retrouve complètement perturbé. Ils doivent accepter que leur univers soit perturbé par l’apparition du fantastique dans leur réalité. Les yeux s’écarquillent. Les bouches restent ouvertes.
En dehors de nos trois héros, il y a énormément de personnages secondaires. Méchants ? Alliés? à eux/nous de faire la part des choses! Dans un rythme effréné, l’auteur nous fait une aventure extraordinaire, aussi spectaculaire que terrifiante. Dans ce premier tome de sa duologie (le second tome est prévu pour mars 2019), Benoît Minville avec sa plume toujours aussi efficace arrive à la fois à présenter son univers tout en mettant les épreuves et l’action au menu.  On y retrouve également des thèmes qu’il affectionne comme celui de l’amitié, de l’entraide et de la famille.
12992811_10209213650040435_505270499_n Un premier tome efficace, riche, qui insère avec beaucoup d’imagination le Merveilleux dans le quotidien de ces personnages.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s