Feel good books/Roman

Hello, Sunshine de Laura Dave

Hello, Sunshine

titre original : Hello, Sunshine

Autrice : Laura Dave

trad. de l’américain par Ambre Samba
361 p.
Belfond, 2019 (Le Cercle)

résumé Quand une top chef made in YouTube devient le plus gros bad buzz de l’histoire de la cuisine ! Tout en émotion et en humour, un roman savoureux qui prône le retour au vrai, à la famille et au goût des bonnes choses.
À trente-cinq ans, Sunshine Mackenzie est à la tête de la chaîne YouTube la plus trendy du moment. Entre sa célèbre émission de cuisine « A Little Sunshine », ses millions de followers, son loft à Tribeca et son amoureux parfait, la vie de la jeune femme a tout d’un conte de fées. Jusqu’au jour où la chantilly retombe : un troll révèle que la belle est une usurpatrice, une « chef » tout juste capable de faire cuire un œuf. Pire encore : des photos d’elle occupée à tromper son époux enflamment la toile…

Bye-bye les followers, les sponsors, le mari, le loft à crédit ! Devenue persona non grata à New York, Sunshine n’a plus qu’à rentrer piteusement au bercail, dans les Hamptons, et à entamer sa quête de rachat. Apprentissage auprès d’un chef aussi étoilé qu’intransigeant, mea culpa familial, tentative de reconquête amoureuse : Sunshine trouvera-t-elle enfin la recette magique ?

çacommencepar Il y a deux choses qu’il vaudrait mieux que vous sachiez d’entrée de jeu. Voici la première : le matin de mes trente cinq ans – le jour où, d’un coup d’un seul, j’ai perdu mon emploi, mon mari et mon chez-moi -, je me suis réveillée au son de l’une de mes chansons préférées.
 cequejenaipenséHello, Sunshine : un roman aussi énergique que sa couverture le suggère! 
Je me suis régalée avec cette héroïne unique, je pourrais même dire anti-héroïne, Sunshine Mackenzie, mais surtout la plume de Laura Dave que je découvre personnellement ici mais que vous avez peut-être déjà lu avec son précédent roman traduit en France Dernières vendanges en 2016.
Sunshine va voir son univers tourné au cauchemar en l’espace de quelques tweets dénonciateurs. Sunshine c’est la star culinaire de Youtube. Elle enchaîne les succès, un nouveau livre est en préparation, elle est heureuse dans son couple.A trente cinq ans, elle a une vie de rêve. Mais à quoi a-t-elle dû renoncer pour obtenir tout ça? ou plutôt qu’a-t-elle dû faire pour y arriver?
Un troll du web va lâcher un tweet : Sunshine est une menteuse ! Les premiers doutes s’installent alors que son équipe tente de calmer la situation. Piratage de compte? certes! mais la vérité est lâchée.
Mais c’était ça, la clé du mensonge, n’est-ce pas ? Y croire soi-même ? Ou trouver dans le faux un semblant de vérité ?
Pour Sunshine, la fin de la vie rêvée : elle perd son boulot, ses amis, son homme… Et elle est obligée de se réfugier auprès de sa soeur… qui ne lui adresse plus la parole depuis des années.
Je ne mentais plus seulement au sujet de ce que je cuisinais et de la façon dont je le faisais. Toute ma vie était devenue un mensonge. D’où je venais. Qui j’étais. Où j’allais.
Sunshine est donc bien une anti-héroïne. Les mensonges dans lesquels elle s’est englué ne nous donne pas vraiment pas envie de s’identifier à elle. Mais on ne peut que s’y attacher quand même! La vitesse à laquelle tout se déchaîne contre elle ne peut que faire naître un sentiment de pitié pour elle. Elle m’a fait mal au cœur. Surtout la façon où tout le monde lui tourne le dos, sans la laisser s’expliquer, sans prendre sa part de responsabilité dans ce marasme. Bienvenue dans le monde impitoyable de la célébrité !
Et pour arriver à rebondir, il va lui falloir descendre bien bas, prendre conscience de ses erreurs, faire son mea culpa.
Tu ne t’es jamais dit que si tu te libérais de l’influence qu’avait sur toi l’opinion des autres, personne n’aurait le pouvoir de te voler quoi que ce soit ?
Laura Dave a une écriture pleine de sensibilité pour son personnage qui met en avant un ton incisif. Avec humour, ironie, elle pointe du doigt les dangers des réseaux sociaux, les vies inventées par ces nouveaux moyens de communication. Elle prône le retour à la vraie vie, de recréer les liens familiaux, de revenir aux valeurs simples de la vie.
J’ai vraiment apprécié le ton de ce roman. C’est rapide (peut-être un peu trop pour être réalise sur certains points, mais je ne suis pas au fait de la législation américaine sur les points que j’ai trouvé trop rapide…), c’est vivifiant, c’est émouvant, c’est inspirant. 
12992811_10209213650040435_505270499_n Entre comédie et drame, un roman qui a su me séduire !

3 réflexions sur “Hello, Sunshine de Laura Dave

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #388# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s