Bande dessinée

Les Gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin-Lugand, Véronique Grisseaux et Cécile Bidault

Les Gens heureux lisent et boivent du café

Autrice : Agnès Martin-Lugand
Scénario: Véronique Grisseaux
illustratrice : Cécile Bidault

126 p.

Michel Lafon, 2019

résumé Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément, douloureusement, Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint de reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule. Mais à fuir avec acharnement la vie, celle-ci finit par vous rattraper…

cequejenaipensé Je suis fan de la plume d’Agnès Martin-Lugand. J’attends toujours avec impatience son nouveau roman. Alors quand j’ai appris que son premier roman allait être adapté en bande dessinée par Véronique Grisseaux et Cécile Bidault j’étais aux anges.

C’est donc avec beaucoup de fébrilité, que j’ai ouvert cette belle BD, avec l’espoir de revivre les émotions vécues au cour de ma première lecture. Et ce fût le cas. J’ai réappris à faire connaissance avec Diane, avec sa souffrance, sa dépression. J’ai réappris à m’attacher à elle. J’ai fui avec elle sur les bords des côtes irlandaises. 

C’est comme si je découvrais une nouvelle histoire tout en en connaissant la fin. Les émotions fortes sont là, la gorge qui se serre, le vent sur mon visage, la colère face à l’incompréhension des autres, la colère face à ce qu’il s’est passé, le sourire face à de nouvelles rencontres,…

La scénariste et l’illustratrice ont su apporter leur regard de ce récit bouleversant sans le dénaturer. Et quelqu’un qui lira cette adaptation aura sans aucun doute envie de découvrir l’histoire originale ou du moins de découvrir d’autres récits d’Agnès Martin-Lugand. 

J’aime les couleurs à la fois chaudes et douces choisies par Cécile Bidault, qui jouent avec les nuances selon les émotions du personnages principales, répondant aux vagues émotionnelles de sa dépression.

 

 

Les articles sont regroupés chez Stephie cette semaine.

19 réflexions sur “Les Gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin-Lugand, Véronique Grisseaux et Cécile Bidault

  1. Ca m’a l’air d’être une bande dessinée agréable. J’ai croisé la dessinatrice à un salon récemment, mais je n’ai pas osé sauter le pas… J’aurais peut-être dû…

Répondre à Azilis Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s