Roman jeunesse

Perséphone au téléphone d’Anne Schmauch

Perséphone au téléphone

Autrice : Anne Schmauch

Illustratrice : Joëlle Dreidemy

267 p.

Sarbacane, 2019 (Pépix)

résumé Achille aurait bien passé les vacances d’été à lire tranquillement. Ca tombe mal, ce n’est pas le programme. D’abord, son boulet de grande soeur le fait chanter avec des photos embarrassantes. Ensuite, un appel de détresse chamboule tous les plans : il semblerait que d’étranges pirates aient pris le contrôle de L’Hoplite, le cargo dont sa mère est le capitaine… Pour lui venir en aide, Achille est prêt à la rejoindre à la rame jusque dans les glaces du pôle Sud.
Ce sera peut-être l’occasion d’apprendre enfin pourquoi ses parents sont aussi calés en guerres antiques que s’ils y avaient eux-mêmes combattu…

çacommencepar – Hé, frérot ! Tu pourrais nager, tu préfères lire ? Je suis sûre que t’es dans le dico à l’article « Grosse larve  » !
Perchée sur le plongeoir des trois mètres, ma sœur fait des petits bonds. Elle pourrait plonger, elle préfère me vanner.

 

cequejenaipensé Anne Schmauch récidive dans sa réécriture de sa mythologie grecque! Après Minos et Méduse, c’est au tour de Perséphone, la déesse des enfers, mais on croisera aussi Zeus, Poséidon et quelques autres dieux antiques.

Comme à chaque fois, je me suis régalée! Je suis une fan de la mythologie grecque : c’est quelque chose qui m’a beaucoup passionnée quand j’étais ado (j’ai d’ailleurs fait plusieurs années de grec ancien). La façon de l’autrice, de réinventer ces légendes, de les remettre au goût du jour m’amuse énormément! J’ai beaucoup ri avec cette nouvelle aventure!

Dans la famille Bataille, nous avons la mère et les deux moutards. Il ne nous manque plus que le père. Qui ne devrait pas tarder.

On fait la connaissance d’Achille et Victoire. Frère et sœur qui s’entendent comme chien et chat ! Victoire veut montrer qu’elle est la plus forte, la plus compétitive alors qu’Achille est plus discret, passionné par ses livres. Victoire, enjôleuse, arrive toujours à faire gronder son petit frère alors que c’est elle qui n’est pas sage! Elle est rusée!! Et ça met Achille en colère. Il a pourtant besoin de se rassurer le plus possible : ils doivent rejoindre leur mère sur un bateau pour les vacances! Du coup, il révise tout ce qu’il faut en cas de naufrage! Il est prévoyant (et un poil angoissé!).

Mais depuis quelques temps, son sens aigu de l’observation a remarqué que ses parents étaient différents, que quand il entrait dans une pièce, ils changeaient de sujet. Que cachent-ils? Un danger plane sur la famille mais lequel ? Un jour, une femme toute tordue, toute bizarre (et en plus elle sent mauvais ! ), vient sonner à leur porte et lui dit quelque chose qui le met en alerte!  Alors quand leur mère leur annonce, en plus, dans une conversation par radio que le voyage est annulé pour eux, et que cette conversation se brouille avant d’avoir des explications, Achille sent qu’il doit intervenir. Il prépare son sac à dos, et part en pleine nuit rejoindre le point de rendez-vous qui était initialement prévu (en Bretagne) avec dans l’idée de monter à bord coûte que coûte. Mais il oublie qu’il n’est qu’un enfant. Et puis, Victoire, pour son plus grand malheur s’immisce dans son aventure héroïque ! Ils sont loin de s’imaginer ce qu’ils vont vivre et découvrir sur leurs origines !!

Vous vous en doutez ça a un lien avec la mythologie… mais je vous laisse découvrir lequel !

Point météo à présent : le temps est clément sur l’ensemble de notre beau continent. Les températures ne descendront pas sous les – 50°C avant la fin du mois.

Ce nouveau roman, paru dans la collection Pepix, est plein d’humour, d’aventure, les personnages sont attachants et on apprend des choses! Un pur régal qu’on soit enfant ou adulte! J’ai vraiment passé un super moment en compagnie d’Achille (un peu moins de Victoire! Quelle peste!!!). Cette aventure va changer bien des choses pour eux. Nous on en ressort avec le sourire et un petit pincement au cœur de les quitter déjà (ben oui c’est tellement prenant qu’on lit trop vite!).

Côté illustration, c’est cette fois Joëlle Dreidemy qui est à l’œuvre et je trouve que ce duo fonctionne plutôt bien : l’humour du texte et des illustrations se complètent et se répondent ! Par ailleurs, on note le soucis du détail du coté du travail éditorial avec un gros travail sur la mise en page et la typographie.

Bref, je suis fan et je vous recommande ce titre (et les précédents) à 100 % !!!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s