Roman policier

Timber Creek K9 – 2. Ne te perds pas en chemin de Margaret Mizushima

Timber Creek K9 – 2. Ne te perds pas en chemin

titre original : Stalking ground

Autrice : Margaret Mizushima

trad. de l’américain par Chloé Royer

346 p.

Belfond, 2020 (Le Cercle)

résuméDans les étendues sauvages du Colorado, une jeune flic enquête sur une mystérieuse disparition et de sombres trafics. Un décor envoûtant pour un roman au suspense psychologique prenant. Agent de police dans l’unité cynophile de Denver, Mattie Cobb est appelée en urgence dans sa ville natale de Timber Creek : Adrienne Howard, la petite amie du shérif adjoint, a disparu. La jeune femme travaille dans le luxueux spa local, mais aussi dans les ranchs alentour, où elle prodigue des soins aux chevaux de course.Accompagnée de son fidèle berger allemand, Robo, Mattie peut compter sur l’aide de Cole Walker, un ami vétérinaire fraîchement divorcé. Mais l’enquête est plus périlleuse qu’elle n’y parait et, en plongeant dans le passé d’Adrienne, Mattie réalise bientôt que ce sont ses propres démons qu’elle va devoir affronter. Les épaisses forêts enneigées du Colorado n’ont pas fini de livrer leurs secrets. Et le danger guette ceux qui s’aventurent trop près de la vérité…

çacommencepar Une goutte de sueur perla sur le front du lieutenant Mattie Lu Cobb, derrière la visière de son casque. Elle inclina légèrement la tête en arrière pour l’empêcher de couler dans son œil, et constata qu’il n’y avait pas un nuage à l’horizon. Il faisait très chaud à Denver pour un mois d’octobre – beaucoup plus chaud qu’à Timber Creek, où les forêts et les prairies absorbaient en partie les ardeurs du soleil.

cequejenaipensé Quelle plaisir de retrouver le duo de choc Mattie Cobb et son berger allemand Robo. Tous les deux sont de fins limiers, chacun dans son genre certes!
Timber Creek, une bourgade la plupart du temps très calme, va connaître une nouvelle disparition qui va se révéler être une nouvelle affaire de meurtre. Adrienne la petite amie de son collègue Brody a disparu. Peut-être est-elle partie en simple randonnée mais le peu de personnes la connaissant n’y croient pas. Les recherches débutent avec un peu d’avance sur le plan légal habituel. Sa voiture est découverte sur un chemin escarpé de la forêt, un endroit où il n’existe pas de sentiers pédestres. Et Robo ne retrouve pas sa trace. L’atmosphère devient plus pesante, menaçante car on se doute que l’issue ne sera pas agréable. Un coup de téléphone anonyme va leur indiquer là où ils retrouveront son corps.
Mattie va devoir aiguiser son instinct et faire de nouveau confiance en celui de son équipier à quatre pattes, toujours à l’affût. Leur sens de l’observation et le sens de déduction de Mattie vont une nouvelle fois faire des merveilles.
Parallèlement à cette enquête, on retrouve aussi avec plaisir le séduisant vétérinaire franchement divorcé, Cole Walker. Il est tiraillé par l’ambiance pesante dans son foyer (ses filles ont du mal à se remettre de ce qu’il s’est passé dans la première enquête) et par la masse de travail au cabinet vétérinaire. D’ailleurs, il doit faire face à un cas obscur de maladie chez un cheval de course dans un haras installé loin de Timber Creek.
L’amitié entre Cole et Mattie évolue un peu mais on ressent surtout la consolidation de leur complicité et de leur entente. Il y aura certainement quelque chose entre eux un jour… J’espère !
Ne te perds pas en chemin n’est pas un thriller psychologique à l’ambiance angoissante. Non il s’agit plus d’une enquête classique avec néanmoins une enquête bien prenante, avec des personnages intéressants, une intrigue qui se tient et qui donne envie d’avoir le fin mot de l’histoire. Par ailleurs, j’aime beaucoup le style fluide de l’autrice, Margaret Mizushima. J’aime me promener à travers ses mots. Je visualise sans peine le décor de Timber Creek (et même s’il se passe des choses glauques par là bas ça me donne envie d’aller visiter ce coin sauvage du Colorado! ). En tout cas, cette deuxième aventure confirme mon intérêt pour cette saga et j’attends désormais avec impatience l’opus numéro 3!
en brefUne seconde enquête qui nous emmène au cœur des forêts du Colorado ou enquête rime avec nature sauvage !
 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s