Roman

Le Libraire de Wigtown de Shaun Bythell

Le Libraire de Wigtown

titre original : The Diary of a Bookseller

Auteur : Shaun Bythell

trad. de l’anglais (Royaume-Uni) par Séverine Weiss

399 p.

Editions Autrement, 2018 (Littérature)

résumé En 2001, Shaun Bythell rachète la librairie de Wigtown, une petite ville du sud-ouest de l’Ecosse dont il est originaire. Il n’a alors aucune expérience dans le commerce des livres. Grâce à des efforts continus, The Book Shop est désormais la plus importante librairie de livres d’occasion de toute l’Ecosse. Membre fondateur du Wigtown Book Festival qui attire désormais des milliers de visiteurs, il est à l’origine de nombreuses initiatives en faveur de la promotion de la lecture.
II adore pêcher et faire du vélo. Surtout pour se rendre au pub. Libraire de Wigtown est son premier livre.
çacommencepar Coup de fil à 9h25 d’un homme du sud de l’Angleterre qui envisage d’acheter une librairie en Écosse. Il voulait savoir comment on évalue le stock d’une librairie contenant vingt mille ouvrages. au lieu de m’exclamer : MAIS VOUS ÊTES FOU ! – réponse la plus évidente  sa question -, je lui ai demandé ce que la propriétaire actuelle lui en avait proposé.

cequejenaipensé J’ai découvert ce livre grâce à une amie qui organise le club lectures auquel je participe tous les mois. Et je ne regrette pas un instant d’être partie le temps d’un lecture visiter cette librairie du sud de l’Ecosse.

Shaun Bythell a repris la librairie un peu par hasard. The Book shop est une librairie d’occasion où se côtoient les chefs d’œuvre et des titres plus étonnants mais où l’on croise surtout des clients originaux. Shaun Bythell se met alors un jour à tenir un carnet de bord où il retranscrit jour après jour (sur un peu plus d’une année) les commandes Internet, le montant journalier de sa caisse et les événements qui ont rythmés sa journée, notamment les échanges avec ses clients. Parfois intéressants et attachants (comme M. Deacon) souvent excentriques et fréquemment désagréables, il s’amuse des situations (et j’avoue que j’ai retrouvé certains comportements chez les usagers de ma bibliothèque).

J’ai également adoré sa terrible collègue Nicky. Elle est très originale et n’en fait qu’à sa tête. Et même si elle apporte sa dose de bonne humeur et d’énergie il ne doit pas être facile de travailler avec elle !

Alors que je rangeais les étagères de la pièce consacré à la nature, j’ai trouvé L’Odyssée au rayon Pêche. Je n’ai pas encore interrogé Nicky à ce sujet, ais sa réponse sera probablement la suivante « Ils étaient bien sur un bateau pendant un petit moment. A ton avis, qu’est-ce qu’ils ont mangé? Eh ben oui. Du poisson. »

Shaun Bythell nous dévoile donc l’envers du décors de la mécanique qui sa cache derrière le comptoir d’une librairie d’occasion : les échanges avec les clients, les déboires informatiques, l’alliance avec le mal (ou Amazon), les multiples déplacements chez les personnes vidant leurs bibliothèques. Et même s’il critique beaucoup ses clients, on ressent tout de même l’amour et la passion qu’il a à maintenir à flot cette librairie. D’ailleurs, Tjhe book shop est la plus grande librairie d’occasion de toute l’Ecosse. Wigtown, notamment sous l’impulsion de ce libraire, est devenu la ville nationale du livre avec pas moins de dix librairies pour 1000 habitants. il est également à l’origine du Wigtown Book festival qui amène chaque année des milliers de visiteurs. Il est également à l’origine de The open book qui est une librairie à louer sur Airbnb! Oui oui vous m’avez bien lu! On peut pour une cinquantaine d’euros la nuitée, s’occuper de l’échoppe : accueillir les clients, gérer le stock et vendre et ranger les documents (avec l’aide de bénévoles d’une association)! Génial non? Par contre prenez votre réservation très vite car les prochains créneaux disponibles ne sont pas avant 2023 !

en brefChroniques de libraire écossais : portrait d’un métier, d’une passion, de clients attachants ou non !

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s