Bande dessinée

Le Gouffre de Padirac de Laurent Bidot et Lucien Rollin

Le Gouffre de Padirac

tome 1 : Edouard-Alfred Martel et l’incroyable découverte
tome 2 : L’Invention d’une visite extraordianire
tome 3 : Retour sur de fabuleux exploits

Scénario : Laurent Bidot

Illustrateur : Lucien Rollin

48 p. (chaque tome)

Editions Glénat, 2014-2016

résumé 1938 : un jeune journaliste plein d’admiration et passionné de spéléologie se présente à un vieil homme dont il veut dresser le portrait. Edouard-Alfred Martel est celui qui a découvert dans sa vie quelques 1500 grottes, abîmes et autres cavités. Il se souvient du Gouffre de Padirac… 30 ans auparavant, il l’a exploré avec ses compagnons à l’aide de cordes, d’échelles, de bougies et de bateaux. Bravant les superstitions et les légendes, ils se sont aventurés là où personne avant n’avait osé le faire.
On murmure même qu’ils auraient trouvé un trésor dans ce « trou du Diable ». Plongez dans l’histoire de ce lieu exceptionnel qui rassemble plus de 430 000 visiteurs chaque année !

cequejenaipensé Dans cette trilogie,  Laurent Bidot et Lucien Rollinnous invite à une plongée dans l’histoire et dans les mondes souterrains. Le gouffre de Padirac est une grotte souterraine où une rivière coule à 103 mètres de profondeur. C’est un gouffre que j’ai déjà eu la chance de visiter étant plus jeune et  c’est une expérience que j’espère revivre avec mes yeux d’adulte.

Les deux auteurs nous proposent de retracer l’histoire de ce lieu unique, de sa découverte au lieu qu’il est devenu de nos jours, en passant par quelques unes de ses explorations, et par l’évolution de la spéléologie et des techniques.

J’ai découvert le récit d’hommes passionnés par ce lieu historiques, de leur acharnement à le faire découvrir et à l’adapter pour le faire découvrir aux plus grands nombres (escaliers, installation de lumières, d’un ascenseur…).

J’ai été réellement fasciné par ce triptyque. Le scénario se suit bien, on ressent bien le travail de recherches qu’on dut effectuer les auteurs. Les illustrations sont fines, détaillées, avec un éventail de couleurs qui sied bien au contexte historique.
il y a quelques années j’avais apprécié découvrir Carnac (Carnac, cœur de pierre) à travers le regard de Laurent Bidot qui avait su allier scénario et histoire, il en est de même ici, quoique le sujet est plus travaillé car il a pu installer son récit sur trois tomes.

Bref, en tournant l’ultime page de la trilogie, j’ai désormais encore plus envie d’aller revisiter ce lieu situé pas si loin que ça de chez moi!

 

Les articles sont regroupés chez  Moka cette semaine.

11 réflexions sur “Le Gouffre de Padirac de Laurent Bidot et Lucien Rollin

  1. Oh ça doit être intéressant dis donc… J’habitais pas loin et je l’ai visité plusieurs fois dans ma jeunesse. Merci pour la découverte !

  2. C’est un poil trop ligne claire pour moi. Ça m’arrête beaucoup ce « trop classique ».
    Bon, Padirac, j’y suis allée quantité de fois. J’ai écouté les guides à chaque fois, lu des bouquins de leur librairie à chaque visite… je pense que pour cette BD, c’est bon. Je vais passer 😉

  3. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #439# |

  4. j’aimerez beaucoup visiter ce site, en attendant de le voir en vrai pourquoi ne pas découvrir l’histoire de sa découverte 🙂
    je note

  5. Je ne connais pas ce lieu, mais serais bien tentée pour le visiter ! Alors en préambule d’une visite, cette trilogie me paraît toute adaptée !

  6. Pourquoi pas ? Je crois que j’ai abandonné l’idée d’aller voir ce gouffre un été à cause de la queue… Et maintenant, je n’irai plus je pense. Petite j’adorais les grottes, mais une récente expérience m’a démontré que j’étais devenue un peu claustro !!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s