Roman

Le Sourire des fées de Laure Manel

Le Sourire des fées

 

Auteur : Laure Manel

Lu par Lara Suyeux

8 h 09

Audiolib, 2020
Michel Lafon,  2020

résumé « Rose l’a dit à Lou : il faut croire encore au bonheur. Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d’une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer… Ce sont ces petites doses de bonheur à pratiquer au quotidien. C’est à cela qu’il faut s’accrocher. »

Jamais il n’y a eu plus d’urgence à aimer.

 

cequejenaipensé Suite de La Mélancolie des Kangourous, mais il n’est pas indispensable de l’avoir lu pour apprécier la lecture de ce nouveau roman de Laure Manel. En effet, cela a été mon cas et je n’ai eu aucun soucis de compréhension ni de manque pour comprendre les personnages. Par contre, ma lecture m’a donné envie de le découvrir, à présent, pour en savoir un peu plus sur leur passé. Cependant, ce n’était pas ma première expérience de la plume de l’autrice car j’ai audiolu L’Ivresse des libellules en novembre 2019 (ne cherchez pas ma chronique je n’en avais pas faite! Oups!). Et j’ai retrouvé l’écriture que j’avais pu apprécier alors : douce, pleine de tendresse, mélancolique parfois, prenant le temps avec ses personnages et son intrigue… On a plus souvent l’habitude dans ce genre littéraire de lire une portion de la vie des personnages. Ici, l’autrice s’étend sur du long terme. On les voit grandir, s’épanouir et passer les différentes épreuves de la vie.

La vie est faite de désir, d’envies, de projection dans l’avenir. Sinon l’esprit se meurt et le corps s’assèche.

Dans Le Sourire des fées, le lecteur retrouvera les personnages rencontrés dans La Mélancolie des kangourous : Lou, Antoine, Rose notamment. Antoine, après le décès de sa femme, a reconstruit sa vie et accepté d’être à nouveau heureux auprès de Rose. Ils ont quitté la ville pour s’installer à la montagne où il est désormais moniteur de ski en hiver et guide montagne en été. Ils sont heureux dans leur chalet dans les Alpes où ils vivent auprès d’Hermance. Leur vie s’équilibre, vit ses hauts et ses bas. On partage leur bonheur, la tendresse de cette famille reconstruite. On voit la petite Rose grandir, espiègle et vive d’esprit.

J’ai aimé partagé le temps, les années auprès de ces personnages. Antoine, Rose, Hermance et Lou m’ont touché en plein cœur, de différentes façons et pour différentes raisons. J’ai aimé partager leurs émotions, leur vie de famille, la cohésion qui existe entre eux. Les émotions et les sentiments existant entre Antoine et Rose sont sincères, réalistes. C’est beau et j’ai aimé la façon dont l’autrice nous transmet leur complicité.

Elle a mis de la vie dans sa vie. Elle l’a rendu riche de tout, sauf d’argent. Elle était celle qu’il devait rencontrer…

Ce que j’ai apprécié aussi dans ce récit, c’est que l’autrice n’embellit pas la vie de ses héros du quotidien. Ils doivent faire face aux aléas de la vie, aux bonheurs et aux malheurs que peut nous réserver celle-ci. C’est ce qui donne la crédibilité à son histoire et à ses personnages.

Dans la version Audiolib, c’est Lara Suyeux qui prête sa voix à Antoine, rose, Lou et aux autres. Une voix douce, rassurante, posée apportant une dose supplémentaire de tendresse envers le récit et les personnages de Laure Manel.

 

Une très jolie audiolecture. Un roman tendre et attentionné. Une vie partagée…

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s