Roman jeunesse

Le Journal de Gurty : J’appelle pas ça des vacances ! de Bertrand Santini

Le Journal de Gurty : J’appelle pas ça des vacances


Auteur : Bertrand Santini

203 p.

Sarbacane, 2020 (Pépix)

résumé Dans le train qui conduit Gurty et Gaspard en Provence, ce dernier retrouve par hasard son ancienne fiancée, Myrtille, l’ennemie jurée de Gurty ! Lorsque Myrtille trouve le moyen de s’incruster dans leur maison de campagne, les vacances de Gurty promettent d’être agitées… La guerre entre Myrtille et Gurty est déclarée. Sous son apparente gentillesse, Myrtille dissimule un caractère jaloux et sournois, dont Gurty est la seule témoin. L’imagination de la fiancée diabolique est sans limite pour semer la zizanie entre Gurty, son humain et tous ses amis. La confrontation s’achèvera dans un feu d’artifice final, au propre comme au figuré, où le vrai visage de Myrtille sera révélé aux yeux de tous.

çacommencepar Jusque-là, le voyage s’était bien passé.
J’étais confortablement installée sous notre fauteuil numéro 111, voiture 15, et le train roulait depuis deux siestes et demie.
Au-dessus de moi, mon humain ronflait dans son siège.
Nous allions bientôt arriver à Aix-en-Provence pour une semaine de vacances à manger, rigoler et nous faire des bises. Ma queue en battait d’avance de joie… sauf que rien ne s’est passé comme prévue.

cequejenaipensé Gurty! Gurty !
A force vous connaissez sans doute mon cri spécial Gurty!!!! Et oui la petite chienne est de retour dans toutes les bonnes librairies!! Et oui cette année Bertrand Santini et les éditions Sarbacane nous ont bien gâté  puisqu’on a eu droit à deux aventures inédites de notre petite chienne préférée !! Et en plus la couverture est pailletée!! Ça claque, ça brille, ça bling-bling !
Gurty part de nouveau en vacances avec son humain en Provence. A lui les siestes, les jeux avec sa meilleure copine Fleur et puis elle arrivera peut-être enfin à mettre la patte sur son ennemi. Mais. Mais. Évidement les vacances ne vont pas se passer comme prévu! Et malheureusement pour Gurty cela va commencer dès le voyage en train! Car dans le train, ils vont retrouver Myrtille.
L’ancienne copine de son humain. Celle qui déteste les animaux et en particulier Gurty. Dans l’espoir de la fuir, Gaspard descend un peu trop vite du train. Un peu trop vite puisqu’il descend sans Gurty! Prochain arrêt Marseille ! Panique à bord !!! Mais « heureusement » Myrtille est là pour la ramener jusque chez elle. Mais elle va de nouveau s’incruster et séduire Gaspard au grand dam de Gurty. Elle seule voit que l’ennemi est dans la place. Que cette femme lui veut toujours du mal, quoi que les autres en disent. Et plus ça va, plus il arrive des soucis à la petite chienne, et plus ça va plus elle se retrouve mis à l’écart, isolée… même Fleur lui fera la tête. elle m’a fait mal au cœur cette petite poilue!
Comme à chaque tome, j’ai beaucoup ri des attitudes de la chienne et de ses réflexions lucides sur le comportement des humains. Et puis bien sûr il y a Tête-de-Fesses! Mon préféré! Toujours aussi sarcastique! J’adore!
Par contre la Myrtille je ne l’ai pas aimé ! Le lecteur sera forcément du côté de Gurty et exclamera haut et fort son mécontentement face à l’injustice qu’elle subit ! Mais on peut lui faire confiance pour ne pas se laisser faire !
Comme à chaque fois, je me suis régalée et j’ai dévoré cette nouvelle aventure. Gurty est drôle, fraîche, innocente.
Si vous cherchez une idée cadeau pour un enfant à partir de 8 ans : foncez! Cette petite chienne fait des ravages dans le cœur des jeunes lecteurs! (et des moins jeunes j’en suis la preuve 😉 )

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s