Roman "jeunes adultes"

Félicratie de H. Lenoir

couv17045846Félicratie

Autrice :  H. Lenoir

342 p.

Sarbacane, 2021 (Exprim’)

résumé
«Je m’appelle Yacine, j’ai 16 ans et mon boulot, c’est animal domestique pour extra-terrestres. Parce qu’ils ont gagné, ces couillons. Ils ont envahi la Terre. Et comme leur seul point faible, ce sont les poils de chat, ben croyez-moi qu’on n’a pas le cul sorti des ronces.»

çacommencepar C’est arrivé, bordel.
Comme dans les films, comme dans une de ces séries apocalyptiques à deux balles qui passent à trois heures du matin, sauf que cette fois c’est réel : il y a un an et demi, les extraterrestres ont débarqué et ils ont envahi la Terre. Manque de bol, dans la vraie vie, celle que je partage – partageais, sorry – avec neuf milliards d’humains, ce sont qui ont gagné. les cons.

cequejenaipensé Quelle pépite! Je me suis régalée de la première à la dernière phrase! Éclats de rire, aventure, extraterrestre, chat : il avait tout pour me plaire !!

Nous sommes dans un futur proche. Les extraterrestres ont débarqué mais contrairement aux superproductions américaines… c’est eux qui ont gagné. Après avoir éliminé la majorité d’entre eux, les survivants sont devenus leurs animaux de compagnie, qu’ils bichonnent, s’amusent à coiffer et à les vêtir comme les humains faisaient avec leurs chiens et chats pour les concours… Nous découvrons ce nouvelle vie par les yeux de Yacine, 16 ans. Un humain domestique pour le couple de Smnörgasiens. Il s’accommode semble-t’il assez bien de cette vie de « chat » mais même s’il n’avait pas de familles (il passait de foyer en foyer), le contact avec d’autres humains commence à lui manquer. Alors il passe le temps comme il peut. Doué en langue, il commence même à comprendre quelques mots de ces maîtres. Puis, un jour, ils adoptent une autre humaine : Rose. Cette dernière était arrivée à échapper à leurs griffes jusque là. Une des dernières humaines libres. L’adaptation est rude pour elle. Très différentes de Yacine, ils vont pourtant bien s’entendre.

Rose est la personne la plus flippante que je connaisse. Plus flippante qu’un assassin ninja. Plus flippante qu’un motard apocalyptique sociopathe. J’ai un crush pour Rose. Pas un crush mignon comme celui que j’ai eu pour Hermione Granger, plutôt un man-crush admiratif et terrifiée comme pour Liam Neeson dans Taken. Rose, avec ses cinquante kilos toute mouillée et ses cheveux bleus dont on commence à deviner les racines blondes, est extraordinaire.

Un élément hyper important à savoir sur ces Smnörgs : ils semblent indestructibles sur notre Terre. Ils ont un seul point faible : les chats. Ils en sont allergiques!!! Du coup, ils ont remédier au problème en les exterminant! Tous! Enfin c’est ce qu’ils croyaient! Car en effet, une minette a mis bas dans l’appentis du petit jardinet où Yacine et Rose ont le droit de se délasser les pattes, les jambes. 4 petits chatons tout mignons (ben oui ce sont des chats!!). Yacine et Rose comprennent vite l’importance de cette découverte. Ils vont réussir, à s’enfuir avec l’aide d’un autre humain domestique Diego, avec les petites boules de poils. Le début d’une grande aventure pour fuir Paris et atteindre une colonie de résistants qui s’est constituée au cœur de la forêt de Sologne.

Ce roman est un ovni! ça tombe bien puisqu’il est question d’extraterrestre!! Il est un mélange savoureux de comédie, de roman d’aventures et de science fiction. On a tous les éléments pour s’amuser, s’effrayer et s’émouvoir avec lui. Car oui, même si le début peut sembler être partie dans le genre de la comédie et qu’on rit beaucoup tout au long du récit, ce roman est bien plus que ça. Il y a de l’action, des combats, des moments plus émouvants voire dures…

La culpabilisation. Bien plus efficace que la terreur ou le chantage.

Yacine apporte la légèreté, la fantaisie. C’est un ado qui a été trimballé de familles en familles. Il n’a pas d’attache et n’a pas confiance en lui. Et pourtant, malgré ses maladresses, il va se révéler très intuitif et intelligent. Il a des capacités à s’adapter et à venir au secours des autres. Cette aventure va être pour lui l’occasion de se constituer une famille, peu ordinaire certes, mais solide. J’ai adoré son humour, ses réparties et ses références cinématographiques et littéraires. Sa façon de parler est rafraichissante. Bref : coup de cœur pour ce personnage!!

Je pense que si j’avais rencontré Yacine avant l’invasion, nous n’aurions jamais été amis. Je pense aussi que je ne sais pas ce que je ferais sans lui. 

Rose est une jeune femme peu ordinaire  : elle est secrète, et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Mais sa rencontre avec Yacine va la transformer peu à peu. Diego, le troisième larron de la bande, est  un adulte taciturne, bougon. Il semble maîtriser tout un tas de technique de survie, entre autres. Mais on ne sait rien de son passé mais l’instinct nous dit qu’on peut lui faire confiance. Durant leur fuite, ils rencontreront des personnes à éviter et d’autres qui se grefferont à leur périple.

L’aventure est dense, épique. Entre les rebondissements et les dialogues aux petits oignons on ne s’ennuie pas une seconde.

J’aime, j’adore, je conseille! Foncez vous ne pouvez pas être déçus par ce roman post-apocalyptique plein de charme !

Les chats seront nos sauveurs! Prenez soin d’eux! 😉

coup de coeur

4 réflexions sur “Félicratie de H. Lenoir

  1. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #490# | Les Lectures d'Azilis

  2. Pingback: Concours 11 ans : les éditions Sarbacane | Les Lectures d'Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s