Roman policier / Thriller

…Et avec votre esprit d’Alexis Laipsker

couv65596032… Et avec votre esprit

Auteur : Alexis Laipsker

461 p.

Pocket, 2021
résumé Appelée d’urgence à l’Institut des sciences de Strasbourg à la suite de la découverte du cadavre atrocement mutilé du prix Nobel de chimie, la commissaire Pourson se retrouve confrontée à une scène de crime aussi sanglante qu’énigmatique…
Au même moment, dans la région lyonnaise, le lieutenant Vairne, connu pour ses méthodes peu orthodoxes et son obsession des probabilités mathématiques, doit enquêter sur la disparition d’un éminent physicien. Mais chaque nouvel indice épaissit le mystère autour de cette affaire et le convainc peu à peu d’une conspiration sans précédent.
Quelle probabilité pour que ces deux affaires soient liées ? Une certitude, Pourson et Vairne vont devoir s’allier pour le découvrir.

çacommencepar Curieusement, ce fut moins la douleur que l’étonnement qui frappa le professeur Toussant lorsqu’il reçut le premier coup. Terrassé par cet objet métallique qui avait ouvert ses chairs et fracassé son crâne, il s’effondra sur le carrelage froid du laboratoire de la faculté de chimie. Comme un dernier sarcasme du destin, alors qu’il ne lui restait que quelques instants à vivre, sa chute lui sembla durer une éternité.

cequejenaipensé J’ai vu plusieurs fois ce titre passé sur les blogs et autres réseaux sociaux et j’ai donc été ravie de le retrouver dans la sélection « Romans français » du prix des Nouvelles voix du Polar : j’allais enfin avoir l’occasion de le découvrir !
Un crime atroce vient d’avoir lieu à la faculté de Strasbourg : un professeur, Prix Nobel de Chimie, a été tué de façon assez… sanglante et déroutante.
Dans un même temps, l’inspecteur de la DGSI Simon Vairne est chargé de la disparition inquiétante d’un scientifique dans la région lyonnaise. Quand une affaire – disparition, meurtre… – touche un scientifique émérite la DGSI est en alerte. Cette nouvelle affaire est l’occasion d’écarter un peu du siège Simon considéré comme un électron libre par sa hiérarchie. Il est vrai qu’il a une façon bien à lui d’analyser les situations !
Décidé à aller voir sur place, l’instinct de Simon est en alerte. Pour lui, il y a plus qu’une simple histoire de disparition. Et son intuition va se révéler être juste quand son enquête va le mener jusqu’à celle de Marion Mastereaux, lieutenant du côté d’Aix-en-Provence. Ou plutôt celles. Car elle a mis en relation plusieurs autres disparitions de scientifiques reconnus en France. A chaque fois, ces hommes ont été retrouvé quelques jours plus tard, hagard et amnésique. Ils ne semblent pas avoir été torturés. Il n’y a pas eu de rançons mais alors… pourquoi ? Quel lien entre ces scientifiques? Pourquoi ont-ils été kidnappé? Quel est le but derrière ce mystère ? Quel peut être le lien avec le meurtre de Strasbourg qui, au contraire des disparitions, a été très violents ?
– Leur lieu de résidence et, puisque ça coïncide, leur lieu d’enlèvement : Aix, Montpellier, Lyon, Bonnieux. Tiens ! ! Aucun d’eux n’habite Paris. Étonnant pour des scientifiques de ce niveau, non ?
– Qu’est-ce qui est étonnant ? Qu’il puisse y avoir des gens intelligents en Province ?
Simon et Marion vont alors former un duo d’enquêteurs atypiques mais plutôt efficaces dans leurs connaissances et leurs compétences. Ils vont tout deux écouter leurs instincts pour analyser les faits, poser les bases de leurs réflexions. Et ils ont de quoi faire ! Car, le moins que l’on puisse dire c’est que l’esprit d’Alexis Laipsker nous emmène très loin ! Découvertes scientifiques et esprits tordus ne font pas forcément bon ménage ici ! J’ai eu l’impression d’être enfermée dans un labyrinthe avec un compte à rebours morbide en train de s’écouler lentement avec une issue sinistre en perspective. Le temps passe, les questions se multiplient et l’étau vers le final se resserre. Le suspens est là, implacable, redoutable, haletant. Alexis Laipsker construit son récit telle une expérience scientifique (ça tombe bien vu le thème!!). Il pose des bases, on (ses enquêteurs et son lecteur) émet des hypothèses, qui sont validés ou invalidés selon les faits qui se déroulent sous nos yeux. Les fausses pistes sont nombreuses et la résolution finale fait froid dans le dos. L’auteur s’amuse en mêlant sciences et progrès scientifiques à une intrigue policière. J’ai aimé l’ambiance dans laquelle il nous plonge et surtout son duo d’enquêteurs principaux, Simon et Marion. Tous les deux se complètent bien, et même si leur rencontre est électrique, leur relation se développera vers des liens de complicités et de joutes verbales qui m’ont beaucoup plu. J’espère qu’on aura l’occasion de les recroiser dans un de ses futurs écrits !
Une enquête originale au suspense implacable et haletant. Je vous le recommande !
 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s