Roman

Trois vœux de Liane Moriarty

couv24282851Trois vœux

titre original : Three wishes

Autrice : Liane Moriarty

trad. de l’anglais (Australie) par Sabine Porte

Lu par Audrey d’Hulstère

11h33

Audiolib, 2021
Albin Michel, 2021

 

 

résumé Trois sœurs, une complicité sans faille.
Impétueuses, attachantes, les triplées sont animées par un doux grain de folie. Une famille en apparence parfaite.
Lyn est une superwoman d’aujourd’hui, comblée mais débordée. Gemma rêve d’amour mais pas d’engagement. Quant à Cat, entre espoirs de maternité déçus et secrets conjugaux, elle est en pleine remise en question.
Le soir de leurs 34 ans, une parole malheureuse et la fête tourne mal.
Quelle vérité indicible a pu si brutalement faire basculer la belle entente des triplées ?

cequejenaipenséLes apparences… Première scène : un restaurant. Trois femmes, qui sont sans nul doute sœurs vu leurs ressemblances, fêtent leurs anniversaires au restaurant. Elles rigolent, certains clients se plaignent, d’autres les observent avec curiosité. Et puis, les cris, une dispute, un geste (in)volontaire et ça vire au drame… Que s’est-il passé ?

Liane Moriarty, l’autrice, rembobine et remonte le temps. Plusieurs mois avant le « drame du restaurant ».

Ces trois femmes sont Gemma, Lynn et Cat. Elles sont triplées. Et se font souvent remarquées ! D’ailleurs, tout le long du roman, des témoignages de personnes lambda les aillant rencontrer de plus ou moins prêts partageront avec nous une anecdote les concernant, que ce soit quand elles étaient enfants ou plus tard. Une manière de cerner l’évolution de leurs personnalités, de leurs relations. 

En dehors de ces déclarations, l’autrice nous raconte les sœurs de manière intime. Nous faisons la connaissance de Lynn qui semble être la plus raisonnable, qui jongle entre son rôle de maman et de belle-mère, son couple et sa carrière. Il y a ensuite Cat qui se cache derrière une image de mariage parfait, qui rêve de devenir maman mais qui va tomber de haut… Et puis Gemma celle qui libre de vivre sa vie sans attache, sans job fixe et sans homme…

La chance n’avait rien à y voir. Elle était efficace. Depuis douze ans, elle commençait chaque jour par un café serré et une nouvelle liste de choses « à faire ». Elle avait un carnet relié spécialement destiné à cette tâche. En première page figuraient sa « déclaration de mission personnelle » et ses objectifs à long, moyen et court terme dans chacun des principaux domaines de sa vie : travail, famille et amis.

Mais méfiez vous des apparences ! Ces trois là semblent heureuses et épanouies mais si on gratte la surface… et bien on découvre que chacune d’entre elles trainent des blessures, des incertitudes, des peurs. Leur passé, leur relation exceptionnelle ont laissé des marques. Elles sourient, s’aiment, sont toujours là l’une pour l’autre mais un jour les rancœurs, les vérités, les jalousies éclatent au grand jour. 

On jongle entre les émotions des unes et des autres. Ce roman, construit comme un thriller, nous amène à découvrir ces trois femmes à différent moment de leur vie par les témoignages cités plus haut mais surtout en suivant leur quotidien pendant un peu plus d’un an. Leur vie de femmes, de mère, de compagne, de sœurs. Leur complicité, leur envie, leur désir refoulé. On apprend à les connaître, à les apprécier. Mais on garde en tête la scène d’ouverture glaçante. Et on se demande laquelle va « souffrir », laquelle commettra le « geste »… Et surtout, après nous être à chacune d’entre elles, on se demande comment elles en sont arrivés là…

Le hasard veut parfois que l’on se retrouve à jouer en public la comédie, la tragédie ou le mélodrame de sa propre vie.

J’ai vraiment apprécié cette lecture ! Petits secrets, grands mensonges avaient été ma découverte de l’autrice il y a quelques années maintenant (et je vous conseille aussi son adaptation en série Big Little lies), un roman qui jouait déjà sur les apparences et sur la personnalité de ses héroïnes. Ici, c’est un autre registre, même si le point de départ est « musclé » nous sommes ici plus sur un roman contemporain que sur un thriller, même si la construction du récit nous y fait croire. L’autrice trace le portrait de trois femmes à un tournant de leur vie, qui ont le désir d’exister en dehors de leur sororité malgré leur relation exceptionnelle. 

J’ai aimé autant Lynn, Cat et Gemma. Pour des raisons différentes mais autant l’une que les autres. On dit souvent « qui se ressemble s’assemble »… ici on serait plus sur du « qui se ressemble se complète ». 
Cette année haute en couleur en leur compagnie va nous être racontée par Audrey d’Hulstère, pour les éditions Audiolib. Une narration claire, enjouée, vivante, se calant à merveille sur les différentes émotions des trois héroïnes : joie, peine, coup de folie et de colère… Tout y est pour vivre le tourbillon des vies des trois sœurs!

J’ai adoré et je vous le conseille ! 

 
 

Une réflexion sur “Trois vœux de Liane Moriarty

  1. Pingback: Bilan Septembre 2021 | Les Lectures d'Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s