Albums

Les Arbres de Noël de Géraldine Elschner et Stéphane Girel

51QyCU2A9pL._SX374_BO1,204,203,200_Les Arbres de Noël

Autrice : Géraldine Elschner

Illustrateur : Stéphane Girel

L’Élan Vert, 2010 (Pont des arts)

résumé Tout est blanc en cette veille de Noël : les toits des maisons, les arbres, les chemins, jusqu’au ciel, lourd de flocons. Oscar est blotti entre ses parents dans la charrette qui les mène chez bon papa Siméon. Soudain, une ombre surgit.
– Attention ! hurle Oscar. Brusquement, il sent qu’il s’envole… Est-ce un miracle ? Un miracle de Noël ?

 
 

cequejenaipensé La collection Pont des arts des éditions L’Élan vert est une collection à découvrir si ce n’est pas encore fait !

L’idée de la collection est de s’appuyer sur une œuvre d’art – un tableau, une sculpture,…- pour entrer dans son histoire. L’histoire que pourrait raconter cette œuvre et sa véritable histoire ensuite. C’est une manière très ludique et complémentaire d’amener les enfants à découvrir l’art mais aussi pour les parents de découvrir des œuvres.

Cet album-ci revisite le tableau de Claude Monet : La Charrette. Route sous la neige à Honfleur (vers 1867, huile sur toile, 65 cm x 92.5 cm, Musée d’Orsay, Paris).

arbres-noel-monet

A partir de ce tableau, Géraldine Elscher a imaginé l’histoire d’une famille la veille de Noël. Cette famille est celle d’un petit garçon nommé Oscar. Ce jour là, il fait tout blanc, et la neige tombe sans discontinuer. Ils reçoivent une lettre des grands-parents les invitant à les rejoindre pour passer le réveillon ensemble. Le petit Oscar est tout excité à cette idée. Et malgré la neige, ils décident d’accepter. Le père va préparer l’attelage et l’âne, tandis que la mère et Oscar se mettent aux fourneaux pour préparer de délicieux biscuits . Le petit garçon rêve de son futur cadeau. Et c’est le départ. Mais la neige tombe de plus en plus, occultant les chemins habituels. Quand soudain c’est l’accident…

L’histoire amène l’enfant à imaginer une autre époque en remontant le temps. Mais l’excitation et l’émerveillement de l’enfant une veille de Noël reste la même.

Côté illustration, Stéphane Girel s’appuie sur le style impressionniste de Claude Monet pour être en continuité avec l’œuvre. D’ailleurs, une des doubles pages de cet album reproduit le tableau avec sa touche.

Enfin, l’album, comme tous les titres de cette sélection, se clôture avec la reproduction du tableau de Claude Monet, en indiquant le titre, le nom du peintre mais aussi sa date, taille et le lieu où on peut le découvrir. Puis, une double page est consacrée à une partie plus documentaire en quelques questions et anecdotes autour de la vie et de l’œuvre de Claude Monet. Saviez-vous que Claude Monet s’appelait en réalité Oscar-Claude Monet ? Et oui, le choix du prénom du petit héros de cet album n’est pas anodin !

2 réflexions sur “Les Arbres de Noël de Géraldine Elschner et Stéphane Girel

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s