Roman

Le mystère Soline, tome 2 : Le Vallon des loups de Marie-Bernadette Dupuy 

Le mystère Soline, tome 2 : Le Vallon des loups

Autrice : Marie-Bernadette Dupuy

Lu par Florine Orphelin

13h42

Audiolib, 2021
Calmann Lévy, 2021

résumé Août 2015. Soline cède au désespoir, certaine de ne jamais retrouver l’homme qu’elle aime. Le destin en décide autrement. Benjamin réapparaît, mais il n’est plus le même. Une nouvelle épreuve commence pour la jeune femme, qui doit le reconquérir, au prix de bien des angoisses. Et ses craintes grandissent lorsqu’un terrible cauchemar lui montre des visions d’horreur, d’autant plus que le mystérieux assassin rôde toujours.
Excédée mais déterminée, Soline décide de défier ce criminel insaisissable qui sème la mort autour d’elle. Comme pour l’encourager, de brèves visions l’entraînent au-delà du temps, pour revoir la belle Louise Favre dont le sourire la réconforte. Mais le fil invisible qui les relie demeure une énigme…

cequejenaipenséEn septembre, je vous parlais du premier tome du Mystère Soline, Au-delà du temps, et je concluais ma chronique en disant que j’avais hâte de la retrouver. Et bien voilà : c’est fait! Et encore une fois, j’ai passé un très très bon moment en compagnie de Soline, Kate, Benjamin, Louise, Madame Vivi et des autres, un très très bon moment en compagnie de la plume de Marie-Bernadette Dupuy et un très très bon moment avec la douce voix de Florine Orphelon qui prête une nouvelle fois sa douce voix pour nous narrer cette suite.

Nous avions laissé Soline en bien mauvais état. Son amour, Benjamin, avait eu un accident et il était porté disparu. De plus, un mystérieux personnage l’a harcelé et menacé son entourage.

Ce nouveau tome commence à peine quelques semaines plus tard, Benjamin est toujours porté disparu et Soline dépérit à vue d’œil. Espérant une vision qui l’aiderait à le retrouver, ce sont des visions de malheurs du passé et d’un futur proche qui s’accumule. Mais finalement l’une d’elle lui permettra de retrouver un Benjamin (oui je sais je spoile un peu mais bon ce sont des retrouvailles logiques et peu surprenantes vis à vis du récit). Amnésique, il a été recueilli par un drôle d’ermite. Et alors que la vie reprend son cours, que Soline et Benjamin se retrouve, réapprenne à être ensemble, le mal va encore frapper. L’harceleur est toujours là. De plus en plus jaloux, de plus en plus dangereux pour ces proches. Soline est terrifiée à l’idée qu’il tue encore. Et elle va accepter bien malgré elle de jouer à son jeu, contre l’avis de ses amis, en cachant certaines choses à son entourage. Parmi eux, certains ont vraiment des comportements de plus en plus étranges. On se demande quel est vraiment leur rôle dans tout ça, ce qu’ils cachent à Soline sur leur passé, sur son passé à elle. L’un des personnages proches d’elle a un comportement abject…

Mais je parle de Soline mais je n’oublie pas qu’il y a un autre personnage féminin vraiment important : Louise. La femme du passé. L’autre femme ayant des visions. Les passages la concernant sont moins ramassé dans le temps car on la retrouve à plusieurs époques clés de sa vie : quand elle devient mère, puis veuve, grand-mère. Les derniers passages se passent au moment de la Seconde Guerre Mondiale. Au fur et à mesure, les visions la rapproche de Soline, répondent à celles de Soline. Le lecteur a l’impression que le fil qui les relie est de plus en plus court. Le lien qui les unit devient plus palpable.

Ce nouveau tome nous réserve un bon nombre de surprise concernant notamment le harceleur. Son identité reste mystérieuse, et je crois qu’on doute autant que Soline sur son identité, quitte à « accuser » des personnages de façon tout à fait improbables.  Au-delà de cette partie plus policière de la saga, j’aime énormément les parties consacrées aux visions énigmatiques et celles relatives au passé, à la vie de Louise. Ces parties historiques rythment le roman, ajoutant à la part de mystère autour de Soline.

Autre avantage, on retrouve les beaux paysages alpins et personnellement le chalet de Soline et Benjamin me conviendrait bien pour passer un bon hiver devant la cheminée, paisiblement !!

Comme je le notais en début de chronique, c’est une nouvelle fois Florine Orphelin qui prête sa voix pour incarner Soline, Louise et leur histoire. Une voix douce, hésitante ou affirmée – à bon escient -, Florine Orphelin m’a emporté à sa suite et je n’ai pas vu passer les presque quatorze heures d’écoute.

Rendez-vous dès le mois de janvier pour la suite et fin du Mystère Soline !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s