Albums

Les Choses à se dire de Pei-Chun Shih et Amélie Carpentier

CSD_couv_OK.indd

Les Choses à se dire

Autrice : Pei-Chun Shih
Illustratrice : Amélie Carpentier
Traduit par : chun-Liang YEH

HongFei, 2022

Dès 4 ans
 

résumé Au jardin, une abeille couverte de pollen vole de fleur en fleur sans songer à se reposer. Pendant ce temps, un escargot grimpe le long d’une tige sans songer à se hâter. À la fin de la journée, l’abeille rentre chez elle. Esseulée, une fleur salue l’escargot : « Bonsoir escargot ! Et bonne nuit. J’avais tant de choses à dire à l’abeille et tu arrives bien tard… » Ému, l’escargot invite la fleur à lui parler : il retiendra ses mots doux et les transmettra à l’abeille, demain.
 

cequejenaipenséLes choses à se dire : un joli album doux, poétique sur les thèmes de la transmission, de la nature et des rencontres.

C’est l’histoire d’une abeille, d’un escargot et d’une fleur.

Leurs chemins se frôlent, se croisent. A un rythme différent.

L’abeille virevolte de fleurs, en fleurs, butine. Sans s’arrêter. Sa journée est bien occupée et le soir elle est toute fatiguée.

CSD_int_OK.indd

L’escargot, lui, prend tout son temps. Regarde à droite, à gauche. Observe les moindres recoins de son jardin. Il grimpe le long des tiges, compte les feuilles, fait la connaissance de la fleur.
 
CSD_int_OK.indd
 
La Fleur, elle, contente de cette visite. Ça tombe bien elle a quelque chose à raconter. L’abeille est passée mais est repartie bien trop vite pour qu’elle lui raconte… Mais malheureusement pour elle, son temps est compté, et l’arrivée de l’escargot est tardive. Il se pourrait que ce soit trop tard pour elle. Elle commence à perdre ses pétales… Mais l’escargot est là pour l’écouter et lui promet qu’elle racontera son histoire à l’abeille.
CSD_int_OK.indd
 
 

Une belle poésie se dégage de cet album. Une tendresse, une parenthèse. L’autrice, Pei-Chun Shih, aborde la thématique de la temporalité. L’enfant appréhende cette notion par l’observation de la nature. Le temps d’une journée, il se passe beaucoup de chose. Il y a pleins de choses à faire. Le temps est éphémère. Et il peut être ressenti différemment selon les individus. Selon qui on est. Selon ce qu’on a à faire. Mais l’important reste le dialogue, les rencontres et de pouvoir transmettre son histoire, pour qu’elle perdure même après.

Les illustrations d’Amélie Carpentier, réalisées à la gouache, avec de belles nuances de couleur, apporte une touche supplémentaire à la poésie du texte. La luminosité évolue au rythme de la journée, les petits détails qu’on observe autour des protagonistes. On s’amuse à voir derrière les feuilles, les brins d’herbe un crapaud ici, un furet par là.

Un très joli album qui sort aujourd’hui en libraire !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s