Roman

Le mystère Soline, tome 3 : Un chalet sous la neige de Marie-Bernadette Dupuy 

9791035406882-001-TLe mystère Soline, tome 3 : Un chalet sous la neige

Autrice : Marie-Bernadette Dupuy
Lu par Florine Orphelin
13h55
Audiolib, 2022
Calmann Lévy, 2021

résuméDans le refuge que représente pour eux le vieux chalet du vallon des loups, Soline et Benjamin attendent patiemment le printemps qui verra la naissance de leur fille. Mais l’ombre menaçante du tueur les obsède et, comme son ami l’inspecteur Lambert, la jeune femme pressent que l’homme qui l’a harcelée peut réapparaître et lui nuire à nouveau, en semant la mort autour d’elle.

Guidée par son intuition, Soline commence aussi à douter de la sincérité de Benjamin. Son compagnon semble lui cacher une terrible vérité sur leur enfance et malgré sa promesse, il refuse d’en parler.
Soline, partagée entre le doute et la colère, trouve du réconfort dans les visions de plus en plus précises qu’elle a de Louise, cette belle inconnue d’un autre siècle et le lien puissant qui unit les deux femmes au-delà du temps est découvert par le plus grand des hasards.

 

cequejenaipensé Suite et fin du Mystère Soline !  J’ai adoré cette saga pleine de suspense et de mystère.

Même si je dois avouer que dans ce dernier tome (peut-être audiolu de façon trop rapprochée avec le tome précédent…), j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup (trop) de rappels aux aventures précédentes, des explications comme si ne nous connaissions pas les personnages… Ce qui rend par moment l’écoute une peu laborieuse, trainante… Mis à part ça, j’étais ravie de retrouver Soline, Benjamin, Étienne, Kate et les autres et surtout d’avoir enfin le fin mot de l’histoire, comme on dit !!

Benjamin et Soline, enceinte, se sont installés dans le refuge de haute montagne. A l’abri des regards, et surtout du tueur obsédé par Soline. Ils se sont isolés afin de tenir l’état de Soline au secret le plus longtemps possible. Malgré cette menace, les deux amoureux vivent une période à part, un peu dans leur bulle, au plus près de la nature et de leurs animaux.

Soline commence aussi à perdre patience à propos des secrets de Benjamin et de ses amis d’enfance. Elle comprend mais elle sait aussi que ça pourrait l’aider à mettre en place des éléments, entre ce qu’elle vit, le peu qu’on lui en dit, les menaces de l’harceleur, et ses visions…

Ces dernières sont de plus en plus nombreuses et intenses. Tout comme pour Louise, la dame du passé. Cette dernière est désormais grand-mère. Âgée, elle s’affaiblit et elle sait par ses visions que la jeune fille blonde de ses visions est de sa famille et est en grand danger et qu’elle doit l’aider d’une certaine façon. Côté présent, Madame Vivi a retrouvé de vieux carnets qu’elle donne à Soline : il s’agit de ceux de Louise, là où elle répertoriait ses propres visions.

Alors que l’étau se resserre sur le tueur, on sait enfin qui il est, Soline va aussi découvrir ses origines.

Encore une fois, Marie-Bernadette Dupuy, nous propose un récit prenant. Un tome plus en huis clos que les précédents. Perchés en haut de leur montagne, les amoureux vivent dans une certaine quiétude, promesse de ce que pourrait être leur vie sans le tueur. Mais il est là, encore et toujours. Vicieux, en colère, obsédé, on découvre le visage d’un fou furieux… Et peu à peu, le lien entre Benjamin, Sophie (en parlant d’elle j’ai trouvé que l’autrice s’en débarrassait de façon expéditive, comme si elle ne savait plus trop quoi faire du personnage. Pour moi elle méritait une autre place dans l’histoire), Étienne et Soline s’éclaircit. Un lien que j’avais imaginé mais pas dans toutes ces facettes.

Dans cette version Audiolib, c’est donc une nouvelle fois Florine Orphelin qui prête sa voix à l’histoire de Soline. Une voix toujours agréable, fluide, proposant un ton souvent nostalgique, parfois inquiétant, mais toujours dans la douceur du personnage (quoique cette fois elle affirme un peu plus souvent ses envies et ses besoins de réponses !), reflétant l’aura magnétique de Soline.

en bref Une saga avec des hauts et des bas dans l’écriture ou dans les comportements des personnages (parfois un peu en décalage mais… n’est-ce pas la vraie vie aussi d’avoir des comportements inattendus et surprenants). Une saga qui m’a fait découvrir la plume de Marie-Bernadette Dupuy et qui a su me captiver du début à la fin. Suspense, mystère, une pointe de fantastique, de jolis sentiments : un très bon moment livresque !

Retrouvez mes précédentes chroniques :

couv666309719791035406875-001-T

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s