Albums

La Ruelle de Céline Comtois et Geneviève Desprès

DEUX_RUELLE_coverLR

La Ruelle

Autrice : Céline Comtois
Illustratrice : Geneviève Desprès
44 p.
Éditions D’Eux, 2022

Dès 3 ans
 

résumé
Comme elle doit attendre son papa deux minutes, Élodie explore la ruelle. SEULE.
Que s’y cache-t-il ?
 

cequejenaipensé Une ruelle.
Une enfant.
Deux minutes toute seule.
Deux minutes de liberté.
Deux minutes d’aventures.
Deux minutes d’exploration.
Deux minutes pour assouvir la soif de curiosité de cette fillette, Élodie.
Céline Comtois invite le jeune lecteur à partir à l’aventure à ses côtés. Deux minutes c’est court mais il peut quand même se passer tellement de choses ! Surtout quand on a une imagination aussi débordante que la petite Élodie !!

DEUX_RUELLE_1
Attendre deux minutes dans le jardin ? Bien sûr que non ! Élodie est débrouillarde et intrépide : elle va dépasser son portail et aller voir ce qu’il se passe dans la ruelle. Un bruit l’a attiré : d’où vient-il ? Chez le voisin ? Bonjour le chien ! Un peu plus loin ? … Oh des fourmis en plein festin.

Dans cette ruelle, tout est calme et intriguant pour la fillette. Ce bruit inhabituel l’interroge. Et s’il venait de cette maison ?  De nouveaux voisins ?

DEUX_RUELLE_2

Laps de temps court, un lieu unique… mais une richesse infinie d’aventures à vivre et à observer pour un enfant. Le lecteur suit ses traces, se posant les mêmes questions qu’elle. Frissonnant – un peu mais pas trop – à l’idée de ce qu’il imagine être derrière ce bruit, représenté à l’image par de grandes onomatopées, écrit à la craie sur fond noir. Un son bien marqué, qui semble raisonné dans la quiétude de cette ruelle.

L’illustratrice, Geneviève Desprès, représente cette allée avec une palette colorimétrique restreinte : jaune, rouge et vert, en dégradé pour chacune de ces couleurs, diluée par la technique de l’aquarelle. Cela donne une dimension douce au lieu. Un petit coin de paradis. Une parenthèse qu’on prend plaisir à observer, un lieu qui invite à la flânerie. J’ai eu l’impression d’entendre seulement le bruit de la nature, le gazouillis des oiseaux, le crissement des pas d’Élodie.

DEUX_RUELLE_3

Entre le texte et l’illustration, on ressent une complémentarité, une sensibilité et une fantaisie qui se répondent.
Humour et poésie s’entrelacent. Cet album a su me séduire à la fois par son texte et ses images.
Un très joli album qui invite l’enfant à découvrir ce qu’il y a au-delà de son chez-lui. Peut-être y trouvera-t-il un ami ?

DEUX_RUELLE_4

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s