Roman

Les Douleurs fantômes de Mélissa Da Costa

couv8922853Les Douleurs fantôme

Autrice : Mélissa Da Costa

Lu par Aaricia Dubois

12h10

Audiolib, 2022
Albin Michel, 2022

 

résumé Rosalie, Gabriel, Tim, Anton et Ambre formaient un groupe d’amis soudé jusqu’à ce qu’un drame les éloigne les uns des autres. C’est pourtant un appel au secours qui, cinq ans après, va à nouveau les réunir. Entre silences amers et regrets, ces retrouvailles vont raviver leurs douleurs fantômes et bousculer leurs certitudes? mènent-ils vraiment la vie dont ils rêvaient ? Un rendez-vous à la croisée des chemins qui leur prouvera qu’on peut se perdre de vue, mais pas de cœur… Et qu’il n’est jamais trop tard pour changer de vie et être heureux.

cequejenaipenséC’est avec une petite appréhension que j’ai débuté mon audiolecture de cette suite de Je revenais des autres. Pourquoi ? Parce que c’est toujours le as pour moi quand il s'(agit d’une suite d’un roman que j’ai aimé. Je suis partagé entre l’idée réconfortante de les retrouver pour continuer un bout de chemin avec eux et celle d’être déçue, que l’autrice aurait dû les laisser vivre leur vie.
Les Douleurs fantômes n’ont donc pas échappé à cette règle chez moi. Mais, en même temps, la fin ouverte du premier volet laissait entendre qu’il y avait encore des choses à dire sur eux, que l’autrice ne les quitterait pas comme ça.

Et en effet, Ambre, Tim, Anton et même Rosalie avaient encore des choses à vivre. Leur histoire n’était pas close. Ils avaient la vie devant eux mais tout n’était pas réglé. Enfin tout ce qui concernait cette saison à la montagne…

C’est ainsi que cinq après, nous les retrouvons. Ambre n’est plus avec Tim mais avec un certain Marc. Elle gère une boutique de prêt-à-porter et se noie dans le travail. La jeune Ambre indécise, timide a bien changé. Elle est devenue une jeune femme impliquée dans son boulot, cheffe d’équipe, et fiancée. elle se contente de cette vie paisible… enfin on va découvrir très vite qu’il s’agit seulement d’apparence.

Elle reçoit un appel paniquée de Rosalie. Cela fait cinq ans ou presque, qu’elles ne se sont pas vu. La vie a fait que c’était difficile de repartir dans cette montagne pour Ambre, ou plutôt qu’elle a consciencieusement évité d’y retourner. Mais l’appel de Rosalie paniquée a suffit qu’elle annule ses plans pour les vacances de Noël qui débutaient et de la rejoindre. En effet, le mari de Rosalie, Gabriel, a disparu en laissant un mot énigmatique et depuis il est injoignable. Ambre a senti l’angoisse de Rosalie et n’a pas hésité à sauter dans un train, à la grande déception de Marc. Mais à l’arrivée, Ambre va renouer avec une partie du passé qu’elle souhaitait éviter… Tim et Anton sont venus aidés aussi.

On découvre alors que Tim est parti rejoindre Anton, grièvement blessé et qui se déplace désormais en fauteuil roulant, à peine quelques mois après s’être installé avec Ambre dans le Sud de la France. Lui reparti, Ambre a compris qu’il ne reviendrai pas. Que par culpabilité il resterait auprès d’Anton; Alors elle a tout plaqué et est repartie vivre à Lyon chez ses parents. Elle a préféré l’oublier. Mais la vie réserve toujours des surprises. Les revoir là, tous les deux, chez Rosalie va raviver les rancunes du passé. Anton, en colère depuis son accident et toujours aussi jaloux, est exécrable et s’adresse à tout le monde avec amertume et agressivité. Pourtant, s’il n’était pas mon personnage dans le précédent tome et qu’il commençait mal dans celui-ci, j’ai vu entre ses pages une nouvelle facette de son personnage qui a su me séduire et me toucher.

Ambre qui pouvait se montrer un poil agaçante dans le premier tome a changé. Culpabilité, souffrance, déprime amoureuse… elle est devenue résolue, taciturne. Elle s’est fait une raison. Elle se contente de vivre une histoire d’amour tranquille, sans étincelle. Une histoire d’amour sans surprise, « pépère » où tout semble déjà décider car c’est le cour normal de la vie. Pourtant, on sent bien qu’elle n’est pas épanouie au contact de ce Marc (que j’ai trouvé antipathique au possible dès le début). Et au contraire, les retrouvailles avec ses amis, même si le début et le contexte ne sont pas évidents, la réveillent à nouveau. La complicité, l’amitié sont toujours là, comme si leur séparation datait d’hier. Il y a un petit temps d’adaptation comme si les uns et les autres ne pouvaient pas ressentir la même chose, comme si ça ne pouvait pas être aussi naturel après tant de temps. Et pourtant, les uns et les autres s’observent, mais le naturel reprend le dessus. Leur humour, les souvenirs partagés, les conversations…

Et comme pour rappeler que la vie a continué, entre eux, il y a la petite Sophie de Rosalie et Gabriel qui a bien grandi et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Et un petit nouveau Timothé, leur fils. Les deux enfants marquent donc le temps par leur présence, mais permet aussi d’apaiser les tensions, les tempêtes dans les non-dits des adultes. Une bulle d’oxygène.

Au final donc, j’ai dépassé mon appréhension de retrouver tous ces personnages à la fois si peu de temps après mon audiolecture de Je revenais des autres (en mars dernier) et si longtemps après leur séparation fictionnelle (5 ans entre les deux pour rappel). Et j’ai eu raison. J’ai été heureuse de retrouver tout ce petit monde, de voir qu’ils avaient évolué, que la vie avait continué pour eux mais qu’ils avaient encore des choses à partager avec nous.

Dans la version Audiolib, c’est de nouveau Aaricia Dubois (dont j’aime toujours autant le prénom!!) qui incarne Ambre et ses amis. Une voix douce, apaisante mais qui sait s’affirmer pour les moments plus douloureux ou pour les moments où les uns ou les autres s’affirment, crachant leurs rancœurs et leur colère.

en brefUne suite réussie que j’ai apprécié. J’ai pu enfin dire au revoir aux différents personnages en toute sérénité.

Merci à Netgalley et à Audiolib pour cette audiolecture

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s