Roman "jeunes adultes"

16 ans, 2 étés d’Aimée Friedman

16 ans, 2 étés
titre original : Two summers

Auteure : Aimée Friedman
trad. de l’américain par Alison Jacquet-Robert
371 p.

Milan, 2017

résuméAlors qu’elle est à l’aéroport, sur le point de quitter l’Amérique pour rejoindre son père en Provence le temps des vacances d’été, Summer reçoit un appel. Répondra ? Répondra pas ? Et si de cette décision dépendait tout son avenir ?

çacommenceparUn… Deux…
Je regarde fixement l’heure sur mon téléphone et compte les secondes en silence jusqu’à ce que 7:17
se transforme en 7:18. Mon cœur semble battre la mesure.

cequejenaipensé « Et si… » le roman est construit autour de ce postulat de départ. Un choix anodin qui peut tout changer ou non dans la vie.
Summer est sur le point de partir en France rejoindre son père peintre, installé en Provence. Cela fait des années qui les a quitté elle et sa mère. Elle le voit très peu et se fait une joie de ce voyage même si ça la stresse un peu. Au moment de l’enregistrement à l’aéroport, son téléphone sonne. Numéro inconnu.
Et le roman commence avec sa contruction alternée. Dans un premier temps, elle ne prend pas le temps de décrocher, arrive en France et personne ne l’attend à l’aéroport. Débrouillarde (pour une fois dirait-elle), elle trouve un taxi et direction chez son père. Une femme et une jeune ado l’accueillent mais point de père qui est en déplacement pour 15 jours à Berlin…
Dans un second temps, elle décroche et son père lui dit de ne pas venir finalement car il n’est pas en Provence. Le programme de l’été est chamboulé! Elle est en colère mais va trouver autre chose à faire : un cours de photographie.
Chaque partie est datée afin qu’on se retrouve dans la chronologie et l’alternance des récits. (bon sur ce point il faut noter qu’il y a eu un petit accident chez l’éditeur puisqu’il y a de belles erreurs dans les dates… à corriger dans la prochaine impression 😉 ).
Cela dit, cette construction est vraiment très agréable à suivre. On trouve son rythme de lecture facilement, on n’est pas perdu entre les deux choix. Summer va vivre des choses complètement différentes mais qui vont finir par se recouper tout de même. elle va apprendre des choses sur elle, sur les autres. Cet été, quelque soit l’alternative, est l’été du changement pour elle.
Summer est une jeune fille que j’ai aimé dès le départ. Elle a grandi dans sa bulle avec sa mère et a une amitié fusionnelle avec sa meilleure amie. Elle a ses habitudes, un cadre de vie plutôt paisible. Elle est timide, a du mal à aller vers les autres (surtout s’il s’agit du garçon de ses rêves!). Ses vacances en France étaient pour elle l’occasion de s’affranchir, de se prendre en main, de grandir. Et finalement qu’elle soit ou non en France, elle aura l’occasion de s’épanouir et de prendre confiance en elle. Dans les deux cas, elle devra affronter le passé qui la rattrape, et une vérité qui la dépasse. J’ai apprécié ses réactions similaires dans les « temps » et la façon dont s’est amenée. Heureusement, la vie réserve quand même de belles surprises dans un cas comme dans l’autre!
La morale du récit pourrait être que quelque soit nos choix, la vie a ses hauts et ses bas !
12992811_10209213650040435_505270499_n Une histoire construite de façon originale, une héroïne attachante, un style qui accroche son lecteur. Berf, une très jolie lecture que je vous conseille !
Et si… vous tentiez cette lecture ? 😉

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s