Roman policier

Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Islanova

Auteurs : Jérôme Camut et Nathalie Hug

764 p.
Fleuve, 2017 (Noir)

 

résumé » L’avenir n’attend que notre bon vouloir  » : l’usage de la violence pourrait-il rendre le monde meilleur ?
Rien n’avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là.
Alors qu’il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny.
Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest. Son idée : rallier la ZAD (zone à défendre) de l’Atlantique, située sur l’île d’Oléron. Là-bas, ils seront en sécurité le temps que Julian se calme. Là-bas, surtout, se trouve Vertigo, un homme charismatique dont elle écoute la voix sur les ondes depuis des mois. Vertigo, le leader de l’Armée du 12 Octobre, groupe d’écologistes radicaux.
Ce que la jeune fille ignore, c’est que la ZAD abrite des activistes prêts à tous les sacrifices pour défendre leur cause, et qu’en s’y réfugiant, elle précipite sa famille dans une tragédie qui les dépasse tous.

çacommencepar « Vous êtes entré illégalement sur le territoire d’Islanova. Veuillez manifester et vous identifier. Notre service de sécurité va venir vous chercher, il ne vous sera fait aucun mal. »

cequejenaipensé Jérôme Camut et Nathalie Hug reviennent une nouvelle fois avec un roman écrit à quatre mains. et pour écrire un tel roman il faut bien deux cerveaux! Ce roman est intense, riche, complexe, intelligent et terriblement bien ficelé et écrit. Il se lit presque d’une traite! Presque parce qu’il fait quasi 800 pages! Il faut donc bien faire des pauses!!

Ils nous entraînent dans un récit haletant qui commence dans les forêts alsaciennes pour se terminer sur les plages de l‘île d’Oléron… et entre les deux le voyage est haletant et pleins de surprises.

Ils nous entraînent dans un futur (très) proche, avec des thèmes brûlants : le manque d’eau, l’écologie et le pouvoir de l’argent.

Une histoire puissante, des personnages charismatiques, des chapitres courts, des rebondissements : on ne s’ennuie pas.

L’histoire commence en Alsace où l’on fait la connaissance de Julian, ancien flic, qui rentre chez lui pour faire évacuer la maison : un incendie menace. Il découvre sa fille Charlie, au lit avec son beau-fils Leny. Il entre dans une colère noire. Ce qui provoquera la fugue du jeune couple. Charlie et Leny vont rejoindre une communauté qui fait beaucoup parlé d’elle dans les médias : des zadistes installés sur l’île d’Oléron. On découvrira très vite que Charlie a une idée derrière la tête en allant là-bas. Leny lui suit le mouvement. 
Là-bas, sur cette île, un homme Vertigo lance une alerte. Il est le leader du mouvement l’Armée du 12 octobre, un groupuscule écoloterroriste. Dans ce groupe, ils ont décidé de passer aux actes puisque le dialogue ne porte pas leur fruit et que la situation devient plus qu’urgente. Dans ce groupe, certains sont plus extrêmes que d’autre. Certains sont prêts à tout. 

En quelques pages, le lecteur est déjà sous le charme de ces personnages hors du commun, charismatique. On s’attache déjà à certains, on doute d’autres. Julian est prêt à tout pour récupérer sa fille, Vertigo est envoûtant,… et je n’en dirais pas plus sur les autres personnages ! Il y en a trop et parler d’eux vous en révélerait trop sur l’intrigue! 😉 

 Les Camhug ont décidé de placer leur intrigue dans un futur proche (en 2025). Demain donc. Car le sujet qu’ils abordent – la pénurie d’eau – et un sujet d’actualité, un sujet qui inquiète et dont il faut réfléchir à une solution maintenant avant que cela tourne au drame. Dans Islanova, ils évoquent une possibilité dans cette guerre de l’eau, dans un monde en train de perdre toute valeur humaine, où l’argent gouverne chaque décision. Mais ce roman n’aborde pas seulement le problème de l’eau, il évoque aussi les migrants, le droit du sol.  Ce roman est un mix entre thriller et roman d’actualité. La tension psychologique est là mais l’intrigue ne fait pas que nous faire trembler il nous fait également réfléchir. 
Un roman engagé, qui veut faire passer un message mais qui ne juge pas pour autant. Pas de jugement. Ils mettent en avant plusieurs point de vue : les alarmistes, les politiques, entre autres. Même si on comprend qu’il s’agit d’une thème important pour eux, ils posent la simple question : la violence est-elle obligatoire pour se faire entendre? pour passer un message et obtenir ce que l’on veut ?
12992811_10209213650040435_505270499_n Ce roman est unique, puissant. Dense et addictif. Un cocktail d’émotions, de réflexion et d’action. On ne s’ennuie pas une seule page! Islanova est un ovni littéraire mais une expérience incroyable! A lire!!
Et pour ceux-celles qui voudraient avoir un avant goût de cette lecture, les Camhug vous offre une nouvelle inédite (en ebook) pour introduire cet univers incroyable.
sur le site des éditions 12-21
(cliquez sur le lien ou sur l’image!)

5 réflexions sur “Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug

  1. Pingback: Bilan Octobre 2017 |

  2. J’ai lu la nouvelle et, effectivement, ça donne envie de lire la suite… Je pense que je vais me le prendre à Brive le week-end prochain.

  3. Pingback: Bilan Novembre 2017 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s