Roman

Amy et Isabelle d’Elizabeth Strout

Amy et Isabelle
titre original : Amy and Isabel (1998)

Autrice : Elizabeth Strout

trad. de l’anglais (États-Unis) par Suzanne V. Mayoux

394 p.

Archipoche, 2017 (n°478)

résuméAmy a seize ans, l’âge de tous les désirs et de l’éveil à la sensualité. Isabelle l’a élevée seule dans une petite ville de la Nouvelle-Angleterre.
Lorsque Isabelle apprend que sa fille est tombée amoureuse de son professeur de mathématiques, elle craint pour l’équilibre fragile de leurs relations.
Amy et Isabelle s’affrontent. Blessées par l’amour douloureux qu’elles éprouvent l’une pour d’autre, elles se réfugient dans le silence et savent qu’entre elles les choses ne seront plus comme avant.
Mais quelle faute Isabelle veut-elle expier en s’interdisant ainsi les plaisirs de la vie ? Comment expliquer ce chagrin qui la suit comme une ombre et ressurgit au moment où sa fille Amy découvre l’amour ?

çacommencepar L’été du départ de M. Robertson fut torride et, durant des semaines, le fleuve qui traversait la ville parut mort. Réduit à une espèce de serpent inerte, brunâtre, avec une écume d’un jaune sale qui s’amassait sur les bords.

 

cequejenaipensé Cette jolie couverture attire indéniablement l’œil. Poétique, légère, elle donne envie d’en savoir un plus sur ces deux femmes Amy et Isabelle. Mis à part le côté poétique de l’écriture d’Elizabeth Strout, on ne peut pas dire qu’on retrouve une ambiance légère. Bien au contraire. L’ambiance est lourde et étouffante. Dans ce coin reculée des États-Unis, l’été est torride. L’air nauséabond. Seuls les habitants de la ville savent s’accommoder de l’odeur dégagé par le fleuve. L’ambiance est moite. Et cette chaleur déteint sur l’humeur des différents personnages.

C’est dans cette atmosphère pesante, que nous faisons connaissance d’Isabelle Goodrow et de sa fille Amy, 16 ans. Cet été-là va marquer un tournant dans leur relation, dans leur vie. Isabelle, secrétaire de direction, s’est établit depuis des années un quotidien bien strict, carré, rassurant. Tout pour montrer que c’est une bonne mère de famille, une femme respectable. Sous cette image, elle cache regrets, désirs inassouvis, déceptions. Amy, elle, est à l’âge de toutes les remises en question, de la rébellion et de la découverte de son pouvoir de séduction et de sa sexualité. Entre cette mère et sa fille, il y a de l’incompréhension, des non-dits. Elles ne se comprennent plus.

Je me suis très vite attachée à ses deux femmes, pour des raisons bien différentes. J’ai cependant trouvé Amy bien trop innocente et peu réfléchie pour son âge, mais cela s’explique par l’éducation qu’elle a reçu et l’époque. Elizabeth Strout déploie tout le charme d’une écriture envoûtante dans ce roman publié à l’aube des années 2000. Elle a une façon bien à elle de décrire ses personnages, de dévoiler leur personnalité. Elle sait également créer toute une galerie de personnages secondaires forts, apportant leur touche d’émotions, mais aussi d’humour, nécessaire à alléger l’ambiance. Il y a dans son écriture beaucoup de sensibilité et c’est vraiment très agréable à lire.

Côté intrigue, l’autrice nous raconte une période de la vie d’Amy et Isabelle. Un été qui va tout changer dans leur relation mais aussi dans leur personnalité. Mais pour comprendre ce qu’il se passe cet été-là, l’autrice remonte un peu dans le temps. Le jour où le professeur de maths M. Robertson, arrive dans la vie de la jeune Amy. C’est lui qui changera la vie d’Amy, qui va lui faire comprendre, à elle, la solitaire, qu’elle peut éveiller le désir des hommes.

 

en bref Ce roman parle de sentiments, de femmes fortes en apparence, d’expérience, de non-dits, de secrets. Avec une écriture captivante et des personnages attachants.

 Note : Elizabeth Strout a reçu le prix Pulitzer pour Olive Kitteridge en 2009

2 réflexions sur “Amy et Isabelle d’Elizabeth Strout

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s