Bande dessinée

Nora de Léa Mazé

Nora
Autrice : Léa Mazé

70 p.

Les éditions de la Gouttière, 2015

résumé Les parents de Nora déménagent. Pour ne pas leur mener la vie dure pendant cette période, la petite fille est confiée à son oncle Lucien, agriculteur. Nora n’est pas contente, elle boude. Mais finalement, la vie à la ferme commence à lui plaire. Elle crée son univers à l’intérieur d’un grand chêne qu’elle partage avec une chatte enceinte et observe une petite mamie assise seule, sur un banc. De là, Nora se pose des tas de questions. Qu’attend la vieille dame ? Pourquoi est-elle seule ? À travers ces interrogations, on assiste à l’évolution d’une enfant qui avance dans l’apprentissage de la vie.
 

cequejenaipensé Alors que sa famille déménage, Nora est confié à un oncle. Elle va passer quelques temps à la campagne. Ça lui fera du bien. Surtout que ce déménagement, elle n’a pas l’air de l’apprécier plus que ça!En effet, Nora boude et ne dit plus rien. Mais très vite, elle trouve plaisir à découvrir la vie à la ferme aux côtés de son oncle et de son chat. Elle trouve un lieu magique où sa formidable imagination va entrer en oeuvre. Un vieux chêne creux va l’abriter. Elle va pouvoir observer la vie aux alentours. Et notamment la vieille dame d’à côté qui a l’air si seule.

Nora commence alors à se poser des questions et à les poser à son oncle qui a bien du mal à trouver les réponses. Commence alors une enquête sur la vie, la mort, sur la vie qui l’entoure? Des questions que se posent souvent les enfants et qui trouveront ici une réponse très poétique. 

Le récit se passe dans les années 70. Judicieusement, l’autrice utilise des dégradés marrons pour évoquer ce passé qui se dévoile au fil des pages. Des coloris doux et chaleureux à la fois, et qui suggère de la nostalgie pour cet été unique dans la vie de Nora. Cet été-là, Nora a grandi, a changé et a pris conscience du secret de la vie. Elle a su faire preuve d’observation et de réflexion. Cet été-là marque une étape dans sa vie qui, avec le déménagement, signe un nouveau départ.

Ce que j’apprécie chez Léa Mazé c’est toute la justesse et la délicatesse de ses propos. Elle laisse une part d’imaginaire à l’enfant. Elle lui apporte des pistes de réflexions, ne lui impose pas des réponses toute faite sur des thèmes peu évidents que les adultes cherchent souvent à éviter car ils ne savent pas comment les aborder.

L’album est doux, tendre, poétique avec de jolies pointes d’humour. Une très belle BD !

 

Les articles sont regroupés chez Stephie cette semaine.

21 réflexions sur “Nora de Léa Mazé

  1. C’est vrai que les contours de Nora font vraiment référence aux dessins dédiés à la jeunesse! mais je suis bon public 🙂 elle a l’air chouette cette BD, merci de ce partage.

  2. Cette BD semble amusante même si les dessins ne m’attirent pas particulièrement mais ça me donne quand même envie de feuilleter. 🙂

  3. Pingback: Bilan Février 2018 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s