Roman "jeunes adultes"/SF / Fantastique

The Rain – 2. Après l’apocalypse de Virginia Bergin

The Rain
tome 2. Après l’apocalypse

titre original : The Storm

Autrice : Virginia Bergin

trad. de l’anglais (Grande-Bretagne) par Anath Riveline

413 p.

Bayard, 2018

résumé Je m’appelle Ruby Morris. Je déteste la pluie.
Je vais vous dire un truc étrange au sujet des apocalypses, un truc que je ne savais pas avant d’en vivre une.
Ça a l’air assez horrible, hein ?
Faites-moi confiance…
Ça peut toujours être pire.
C’est ce qui arrive quand vous êtes seul, qu’il y a eu une apocalypse mondiale et que vous espérez l’arrivée de votre père comme il l’avait promis, mais qu’il ne se pointe pas. Alors qu’est-ce que vous allez devenir ? Et chaque jour, vous essayez de ne pas vous poser la question…
Tout va bien se passer. Ou pas…

çacommencepar Je me noyais.
C’est ce qui arrive quand vous êtes seul, qu’il y a eu une apocalypse mondiale et que vous espérez que votre père va arriver comme il l’avait promis, mais qu’il ne se pointe pas.

cequejenaipensé Depuis que j’avais tourné la dernière page du premier tome de The Rain, j’attendais avec impatience de découvrir la suite des aventures de Ruby… ou plutôt de ses mésaventures ! Il faut dire qu’elle vit dans un monde ravagé par une pluie mortelle, que l’eau est devenue l’ennemi de tous, et qu’elle tente coûte que coûte de survivre. mais quand on a 16 ans ce n’est pas facile facile!!

Ruby est une jeune fille étonnante et détonante. C’est elle qui nous raconte ce qu’il s’est passé. C’est noir, glauque, pessimiste. Mais elle a une énergie communicative. Elle veut croire en un demain possible, elle veut croire qu’elle va retrouver son père, qu’une solution est à trouver. Et on veut y croire avec elle.

Ce second tome est toujours aussi prenant et le monde créé par l’autrice, Virginia Bergin, est un poil angoissant! Contrairement au premier tome qui posait les bases de l’intrigue : les dangers de l’eau et la survie. Dans ce second et dernier opus, elle dénoue peu à peu le problème… enfin! On a parfois l’impression de revivre quelques scènes de poursuites ou « retrouvailles » avec d’autre survivants. Entre espoir et désillusions, Ruby semble tourner en rond dans ce monde apocalyptique et du coup le lecteur aussi. On s’embourbe et on se demande pendant un temps si une solution existe et si l’autrice joue avec nos nerfs! En effet, j’ai trouvé malgré ces scènes « déjà-vu », que la tension ne cessait d’augmenter dans ce récit. Encore une fois, la mort plane et personne n’est épargné. Ainsi on ne sait jamais à quoi s’attendre et c’est plutôt plaisant. L’expression « l’homme est un loup pour l’homme » prend tout son sens dans ce récit infernal.

Les événements se complexifient et dépassent complètement la pauvre Ruby.Mais cette dernière ne se laisse pas abattre. Elle déploie tout le côté combatif et rebelle de son caractère. Elle ne se laissera pas manipuler par les autres. Et même si tout ne se passe pas comme elle l’imaginait ou le voulait (c’est le moins qu’on puisse dire), Ruby reste Ruby.

L’autrice a su dans ce second tome à la fois rester dans la continuité de l’ambiance dépeint dans le premier tome et avancer dans son intrigue en laissant des pistes, en faisant des révélations petit à petit. Elle nous mène à un final attendu mais avec quelques surprises. Il nous apporte des réponses, et une ouverture sur l’avenir des survivants.

 

en bref Révélations et conclusion dans cette suite éprouvante (pour les personnages bien sûr !)

 

3 réflexions sur “The Rain – 2. Après l’apocalypse de Virginia Bergin

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #343# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s