Roman policier

Ragdoll de Daniel Cole

Ragdoll

titre original : Ragdoll

Auteur : Daniel Cole

trad. de l’anglais par Natalie Beunat

515 p.

Pocket, 2018

résuméUn corps. Six victimes. Aucun fil rouge. Votre nom figure sur la liste du tueur. La date de votre mort aussi… Pour une fois, fiez-vous aux apparences : déjà vendu dans 34 pays, Ragdoll est LE thriller de l’année ! « À vous couper le souffle. Si vous avez aimé “Seven”, vous adorerez ! » M.J. Arlidge, auteur du best-seller Am Stram Gram La police découvre un cadavre composé de six victimes démembrées, assemblées entre elles par des points de suture telle une marionnette, et que la presse va rebaptiser Ragdoll, la poupée de chiffon. L’inspecteur Fawkes, qui vient juste d’être réintégré à la Metropolitan Police de Londres, dirige l’enquête sur cette épouvantable affaire, aidé par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter. Le tueur nargue la police en diffusant via les médias une liste de six noms, et en précisant les dates auxquelles il compte les assassiner. Fawkes et Baxter réussiront-ils à sauver ces six personnes, quand le monde entier garde les yeux braqués sur chacun de leurs mouvements ?

çacommencepar Samantha Boyd se faufila sous le ruban de signalisation de la police et, tandis qu’elle se redressait, jeta un œil vers la tristement célèbre Haute Cour criminelle de Londres.

cequejenaipensé Voilà un roman qui a fait beaucoup parlé de lui au moment de sa sortie en grand format. j’avais donc très envie de le lire et c’est désormais chose faite. Buzz mérité , je n’en sais rien à vrai dire. Ce que je peux vous dire c’est que l’intrigue tient la route et tient en haleine !
Ragdoll signifie poupée de chiffon. Ici le tueur l’a revisité à sa sauce. Il a assemblé six morceaux de corps, les a suspendu telle une marionnette, indiquant macabrement de la main la fenêtre du logement de l’inspecteur Fawkes, surnommé Wolf.
Alors qu’il vient d’être réintégré après un séjour en hôpital psy suite à un pétage de câble à la fin d’un procés d’un tueur en série, il est désigné d’office pour enquêter sur cette sombre affaire. Son ex-femme lui annonce qu’ils ont reçu de ce tueur une liste de noms. Les prochaines victimes. Avec la date de leur mort. Et Wolf sera la dernière victime. Une course contre la mort s’engage alors. Un duel entre le tueur, les enquêteurs et les journalistes. Un monde de requins qui manipule l’information pour la rendre dramatique sans se soucier des conséquences.
Wolf et son équipe vont devoir mettre un nom sur les différents morceaux de corps de la poupée macabre. Ils pourront peut-être alors comprendre le lien, et peut-être mettre un nom sur ce marionnettiste de l’ombre. Dans l’équipe, un jeune flic, Edmunds, qui vient d’arriver (il était à la répression des fraudes auparavant) s’y connaît en psychologie criminelle. Il va s’impliquer dans cette affaire au détriment de sa vie privée.
Cette course contre le temps engagé donne un rythme effréné à ce thriller. Il est sombre, glauque. On sent tout au long de notre lecture qu’il y a quelque chose que le narrateur ne nous dit pas. Comme un pressentiment. Alors il y a des éléments qui semblera au lecteur évident. Il assemblera les pièces du puzzle bien plus vite que les enquêteurs car le narrateur donne tour à tour une vue d’ensemble, nous permettant de comprendre le lien entre les victimes, Wolf et les futures victimes. Mais ce n’est pas pour autant que j’ai vu arriver le dénouement. Daniel Cole a su me surprendre avec cet ultime rebondissement narratif. Bien amené et ficelé qui est tout à fait logique avec le recul. Par contre,  je suis quelque peu déçue par la fin proposé par l’auteur. Peut-être trop évidente et peu morale peut-être. A vous de voir!
en bref Un thriller qui tient son objectif principal : faire tourner les pages! On veut savoir l’identité de ce manipulateur. On veut savoir ce qu’il se cache derrière toute cette horreur!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s