Roman "jeunes adultes"

Pëppo de Séverine Vidal

Pëppo

Autrice : Séverine Vidal

173 p.

Bayard, 2018

résumé Salut mon frère
Je pars à La Jonquera.
Occupe-toi des petits.
Je reviendrai.

Elle a déconné, Frida.
J’ai déjà du mal à m’en sortir quand j’ai que moi à gérer, alors je comprends pas comment elle a pu croire une seconde que je pourrais faire ça. Tout seul.
Je sais même pas comment on chauffe un biberon.
Mettre une couche dans le bon sens.
D’ailleurs tout le monde le dit toujours, et Tonton Max en tête : Pëppo t’as pas de bon sens.
Je suis coincé.
Pëppo, mon gars, t’es coincé. Gravement.
Et tout ce que tu vas faire, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au retour de Frida, tu le feras deux mômes sur les bras.
Ou dessous.
Je sais même pas comment ça se porte des bébés.

 

La vie tient parfois àun pauvre tréma posé au-dessus d’une bête voyelle.
La mienne en tout cas, de vie.
Je connais pas trop la vie des autres, en même temps. Enfin, pas de près, quoi.
Je sais pas comment dire.
Je suis en fouillis.

 

cequejenaipenséSéverine Vidal est de retour avec un roman magique, sincère, émouvant, drôle… Bref, c’est un nouveau coup de cœur pour cette autrice! Mon dernier était pour le magnifique Quelqu’un qu’on aime, que je ne cesse de recommander! Il faudra compter désormais avec Pëppo !

Séverine Vidal insuffle une vitalité, une énergie, une sincérité dans ses personnages qu’on a l’impression d’être à leurs côtés le long du fragment de vie qu’elle nous conte. Pëppo est un jeune homme un peu simple, qui aime vivre au jour le jour… et délaisse du coup un peu beaucoup ses études. D’ailleurs il a deux ans de retard et préfère aller taquiner la vague plutôt que d’aller en cours. Ses parents sont des artistes qui vivent quasiment toute l’année sur un paquebot. Du coup, lui, sa jeune sœur Frida et ses jumeaux vivent dans le camping de leur oncle Max. Un camping jadis magique et prospère mais que le temps et l’économie locale a fait périclité… Avec les quelques autres habitants de ce camping, ils forment une troupe en marge mais ils semblent heureux de leur quotidien. Mais un beau matin, Pëppo découvre un mot de sa sœur : elle part pour quelque temps et lui laisse la garde des petits! Panique à bord pour Pëppo! Comment on s’occupe d’enfants ? Les « dodus », comme ils les appellent affectueusement, vont chambouler ses habitudes ainsi que celui du camping !

Pëppo est un jeune homme terriblement attachant. Il a un regard sur le monde assez naïf mais ces réflexions sont très souvent pertinentes. C’est un rêveur. S’occuper des petits va être pour lui comme un électro choc. Il va se rendre compte à quel point sa sœur lui manque, à quel point les dodus sont importants pour lui. Mais cette aventure va aussi lui permettre de s’ouvrir aux autres, lui le solitaire. Et notamment d’apprendre à connaître une des élèves de sa classe. On vit à ses côtés les changements de son quotidien, ses prises de conscience et en quelques jours il découvre qu’il peut faire preuve d’initiatives et qu’il est capable d’être responsable, d’agir. Je suis vraiment tombée sus le charme de ce personnage, de sa fragilité, de sa candeur, de son originalité.

Mais ce récit ne serait pas le même sans les personnages qui gravitent autour de lui. Ils sont tous uniques et apportent chacun à leur tour l’aide dont il a besoin… et vice versa. Ce roman déborde de vie, d’enthousiasme, de rire et d’émotions! C’est un roman initiatique, une aventure qui marque le passage de l’adolescence insouciante à une vie d’adulte responsable. C’est aussi un roman qui porte un message bienveillant : ce n’est pas parce qu’on a de l’argent qu’on est heureux. La famille, les amis ce sont eux notre vraie richesse. D’ailleurs, même si le camping Le Tropical semble peu reluisant, j’ai très envie d’aller y passer quelques jours… car il y a une chose que je reproche à ce roman : il est bien trop court !!!!

Ce roman existe avec plusieurs couvertures, histoire de voir la vie en couleur!

12992811_10209213650040435_505270499_n Pëppo est un roman touchant, drôle, tendre. N’hésitez pas à aller passer quelques jours au cœur du camping Le Tropical : vous ne le regretterez pas !

3 réflexions sur “Pëppo de Séverine Vidal

  1. Pingback: Bilan Juin 2018 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s