Roman jeunesse

L’Epouvantable bibliothécaire d’Anne-Gaëlle Balpe

L’Epouvantable bibliothécaire

Autrice : Anne-Gaëlle Balpe

Illustrateur : Ronan Badel

212 p.

Sarbacane, 2020 (Pépix)

résumé
Quand Suzanne apprend qu’elle va passer ses vacances chez sa tante Églantine, à la campagne, loin de sa bibliothèque chérie, c’est la catastrophe : deux semaines sans lire, impossible ! Heureusement, une fois sur place, elle apprend qu’un vieux manoir abrite une
bibliothèque. Suzanne est ravie : ses vacances sont sauvées. Bizarrement, tout le monde semble avoir peur de cet endroit, et ses nouveaux amis, Marin et Mo, la mettent en garde : la bibliothécaire est une vieille sorcière acariâtre ! Mais lorsque la petite sœur de Mo échappe à sa surveillance et entre dans le manoir, plus le choix : épouvantable bibliothécaire ou pas, il faut la récupérer !

çacommencepar Ainsi donc, c’était décidé. Suzanne passerait les vacances de printemps chez sa tante Eglantine.
Ses parents avaient été clairs : aucune plainte, aucun chantage, aucune bouderie, aucune grève de la faim, ni aucun lancer de poisson rouge (ça faisait sept ans, mais cette vieille histoire n’avait pas été oubliée) n’y changerait quoi que ce soit.

 

cequejenaipenséSuzanne a un gros gros gros problème ! Ses parents l’envoient passer quelques jours de vacances chez sa tante Eglantine. Elle n’en a pas du tout envie et n’a pas réussi à les convaincre qu’elle pouvait tout à fait rester seule à la maison et comme ça elle pourrait lire toute la journée (le rêve!!). Mais pour ces parents il en est hors de question et de toute façon ils trouvent qu’elle lit beaucoup trop! Alors hop direction la campagne et la vie à la ferme! Et même si elle avait emprunté dix-huit romans à la médiathèque, qu’elle avait rusé pour les emporter, sa mère l’a découvert! Elle n’a pu prendre qu’un seul roman… pour 15 jours (quelle horreur! là j’ai bien compatis à sa douleur de lectrice addictive j’avoue!!). Arrivée chez Eglantine, elle découvre l’univers qui va être le sien la ferme, les animaux (oups! attention de ne pas marcher sur le lapin!), la boue… la solitude, le silence… l’ennui…

Elle va vivre un véritable séjour cauchemardesque…

Première mission s’occuper des moutons. Problème : Suzanne n’a pas écouté les consignes. Pourquoi ? Elle a découvert qu’une bibliothèque était située tout près donc forcément son petit cœur de lectrice palpite (je sais que vous la comprenez et moi aussi!). Elle va faire également la connaissance de deux drôles de zigotos : Marin, un petit bonhomme hypocondriaque et Mo, une jeune fille de l’âge de Suzanne qui n’a pas sa langue dans sa poche! Un trio de choc prêt à vivre une aventure épouvantablement épique !

Suzanne va donc rentrer dans cette bibliothèque fantasmée et elle… déchante! C’est une horreur! les livres sont abîmés, éparpillés, vieux, poussiéreux. La bibliothèque est glauque et peu accueillante. Quant à la bibliothécaire… elle est d’un accueil très professionnelle! Dès qu’elle voit Suzanne elle la ramène manu militari à la porte!

Quelque chose ne tourne pas rond… et un événement va se produire qui va confirmer les soupçons de Suzanne!

Forcément avec un titre évoquant mon métier, il était indéniable que je voudrais lire ce roman! Anne-Gaëlle Balpe s’amuse à tracer les portraits des professionnels du livre à sa façon (rappelez-vous je vous ai déjà parlé de L’Écrivain abominable). Elle joue avec les clichés avec humour! Et ici on a une vieille bibliothécaire avec chignon (mais sans lunette) qui semble aussi usée et poussiéreuse que les livres de sa bibliothèque mais qui semble surtout très coriace. Que cache-t-elle entre les rayons de son établissement inquiétant?

Les illustrations de Ronan Badel correspondent parfaitement à l’ambiance et à l’énergie du roman.

Voici un roman qui répondra à beaucoup d’attentes de jeunes lecteurs qui veulent des histoires qui font rire, des histoires qui font peur, des histoires avec tout pleins d’aventures! J’ai adoré de la première à la dernière ligne! Je ne peux que te le conseiller en tant que bonne bibliothécaire! hihihihi (rire sadique et grinçant….) (comment ça les bibliothécaires ne font pas ça? je n’en serais pas si sûre à votre place 😉 ).

Une réflexion sur “L’Epouvantable bibliothécaire d’Anne-Gaëlle Balpe

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s