Roman jeunesse

Les Papis contre-attaquent de Claire Renaud

Les Papis contre-attaquent

Autrice : Claire Renaud

illustratrice : Maureen Poignonec

193 p.

Sarbacane, 2021 (Pépix)

résumé Je m’inquiète. Papi ne dort plus la nuit, il va et vient dans l’appartement et fait un sacré raffut. Je crois que c’est parce que son pote, Léonard, le barreur de leur bateau au club d’aviron, a été placé dans une maison de retraite. Du coup, « l’équipe des Lascars » (l’équipe de Papi, ils ont tous des prénoms qui se finissent en ‘ar’, c’est pour ça) va perdre la course de dimanche, et Papi déteste perdre ! Alors ils ont décidé, avec Richard l’Anglais, Oscar le prof de lettres, Bernard le pharmacien (et donc Gérard mon papi déménageur), de s’introduire dans l’Ehpad et d’en ressortir avec Léonard.
Seulement, à l’entrée, il y a une sorte de Cerbère, une gardienne pas commode qui voit tout, entend tout et empêche tout. Donc il va falloir ruser.

çacommencepar – Mais Guenièvre… tu es en pyjama !? me lance la maîtresse.
– Ce n’est pas un pyjama, je dis.
– Ah bon ? Ça y ressemble tout de même beaucoup, répond la maîtresse d’un air suspicieux, en se penchant sur mon pantalon. Un tissu jaune moelleux avec des petits ours bleus qui tiennent un oreiller entre leurs pattes…

 

cequejenaipensé Fin 2019, nous faisions la connaissance de mamies pas comme les autres ! des mamies très en forme qui avaient décidé de faire un casse dans la supérette du coin! Et oui rien que ça!  Ces mamies déterminées et énergiques m’avaient fait éclater de rire plus d’une fois! Je vous invite à aller (re)lire ma chronique par ici et de faire leur connaissance! elles valent le coup! Promis juré! D’ailleurs, Claire Renaud a obtenu le Prix jeunesse à Quai du Polar 2020 pour ce titre.

Mais si ses mamies étaient remontées à bloc, les papis ne sont pas en reste dans cette « suite » (c’est dans la continuité du précédent mais ce n’est pas obligatoire de l’avoir lu mais vous aurez certainement envie de le lire de toute façon!!). L’autrice nous présente le gang des Lascars! Et ils portent bien leur surnom ! C’est une amie de Clémence (héroïne des Mamies attaquent), Guenièvre, qui nous raconte ce qui se passe chez elle. Son papi Gérard est remonté comme une pendule! Ses amis et lui ont une compétition de la plus haute importance le dimanche suivant : une compétition d’aviron. Ils sont cinq (Léonard, Bernard, Oscar et Richard) mais l’un d’entre eux manque à l’appel! Il s’est cassé la jambe et a été enfermé dans un EHPAD ! L’horreur! Il ne peut pas y rester ! Il faut le sauver coûte que coûte.

Ils ont décidé de remonter leur manche et d’agir : ils vont libérer leur ami et gagner cette course d’aviron. Mais c’était sans compter la dame de l’accueil ! Un vrai pitbull, un Cerbère qui a des yeux partout et qui surveille tout. Elle a l’œil acéré! Et est pas très très aimable ! Ils vont mettre leur compétence en commun pour arriver à duper son attention! Et c’est pas gagné! Même s’ils ne manquent pas d’idées !

Timidement, je prends la parole :
– A mon avis, il faut miser sur nos compétences. Sur ce que l’on sait faire, ce à quoi on est bons. C’est ce que dit toujours la maîtresse. Développer son talent.
– Moi, c’est les médicaments ! Et les plans bien ficelés… même s’ils n’ont pas l’air de plaire à tout le monde, commence Bernard, vexé.
– Moi, c’est la préparation du thé, de la pudding, le couture, les oiseaux et les chapeaux, dit Richard. Touts des inutiles choses qui ne servent à rien, ajoute-t-il en baissant la tête…
– Moi, c’est la littérature, ajoute Oscar, encore pire!
– Tu l’as dit, grogne Papi, toujours encourageant. Bref ! Moi c’est le déménagement Et on ne va pas déménager la maison de retraite !
Re-silence.
Les papis contemplent leur tasse et mordent en silence dans leur part de pudding.
– Yes ! crie soudain Richard. J’ai une merveilleuse idée, un génial trouvaille ! On va déménager le Léonard de la maison de retraite !
– Bernard, tu lui as mis quelque chose dans son thé ? demande Papi, suspicieux.
– Non, je le jure, jure Bernard.

Nos cinq papis sont à mourir de rire! Chacun apporte sa dose d’originalité et de caractère bien différent! Peureux, téméraire, poète, déterminé, farfelu… Les cinq amis se complètent à merveille même si leurs humeurs font parfois des étincelles!

Le récit est exquis, farfelu. On rit à chaque page! Les papis sont très attachants chacun à leur façon et leur drôle d’équipe ne peut faire que sourire.

L’écriture de Claire Renaud est elle aussi séduisante, toute aussi loufoque que ses personnages! Elle s’amuse, jongle avec les mots et les sonorités pour ajouter au comique de situation. Ici elle joue notamment avec le son « ar » par les prénoms de ses héros mais pas seulement! Et promis il y a de quoi faire en matière de rime en « ar » avec notre belle langue française! Vous pouvez me croire!

J’ai aimé les petits clins d’œil aux aventures précédentes en retrouvant certains personnages (comme l’avocat! Le pauvre il risque de changer de carrière si ses clients sont tous comme les mamies et papis des romans de Claire Renaud!!).

Et bien sûr, vous connaissez la particularité de cette collection : les illustrations. Comme pour le premier volet, c’est Maurèen Poignonec qui croque les personnages, toujours avec autant de talent et d’humour! Le lecteur jongle entre le texte et les dessins(petite ou en pleine page) pour se retrouver au cœur de cette aventure hors norme.

en bref Vous l’aurez compris, je suis sous le charme de cette bande de lascars : Gérard, Léonard, Bernard, Oscar et Richard (sans oublier Bejart! je vous laisse faire sa connaissance 😉 ) sont drôles, charmants, originaux et ont plus d’une idée au fond de leurs « tiro-ars » !

 

Une réflexion sur “Les Papis contre-attaquent de Claire Renaud

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s