Roman "jeunes adultes"

Colorado train de Thibault Vermot

Colorado train


Auteur : Thibault Vermot

362 p.

Sarbacane, 2017 (Exprim)
EN LIBRAIRIE LE 6 SEPTEMBRE 2017

résumé Durango, 1949
La poussière rouge. Les sombres rocheuses. L’Amérique profonde, tout juste sortie de la Deuxième Guerre mondiale.
C’est dans ce monde-là que grandissent Michael et ses copains: le gros Donnie, les inséparables Durham et George, Suzy la sauvage.
Ensemble, ils partagent les jeux de l’enfance, les rêves, l’aventure des longs étés brûlants…
Jusqu’au jour où un gosse de la ville disparaît. Avant d’être retrouvé, quelques jours plus tard… à moitié dévoré.
Aussitôt, la bande décide d’enquêter.
Mais dans l’ombre, le tueur- la chose? – les regarde s’agiter.
Et bientôt, les prend en chasse…

çacommencepar Rien de nouveau sous le soleil.
Il y a un temps pour coudre
et un temps pour déchirer
Un temps pour guérir –
et un temps pour tuer.

cequejenaipensé Le train à partance pour Durango partira à …. Enfin si vous avez envie d’y aller après la lecture de ce roman ados angoissant à souhait! Frissons et sueurs froides garanties! 

Pour dire, je ne l’ai lu qu’en journée… le soir j’avais trop peur d’enchaîner sur un cauchemar! Surtout au début de ma lecture! (Qui a dit que j’étais une petite nature??? Dénoncez vous que je vous donne en pâture à la Chose qui hante les pages de ce roman!).

Thibault Vermot, qui a travaillé plusieurs années sur son manuscrit, est une des nouvelles têtes de la rentrée littéraire 2017 de chez Sarbacane. Un roman puissant, sombre, voire violent. Bref, un superbe opus pour les lecteurs aimant les sensations fortes!

Le roman commence dans une ville paisible (ou presque) au coeur des Etats-Unis, quelques années après la Seconde Guerre Mondiale. Nous faisons la connaissance d’une bande de jeunes ados (quatre garçons et une fille), une amitié solide, prêt à affronter le meilleur et le pire, ensemble. Chacun veille sur l’autre. Ils aiment rigoler, expérimenter (lancement de fusée au programme!), s’entraider, jouer, rêver.
Mais leur quotidien va être perturbé par la disparition d’un de leur camarade. Enfin, plutôt de leur ennemi juré. Ils sont persuadés qu’il ne s’agit que d’une fugue, et ils vont décider de mener leur propre enquête.
Tapie dans l’ombre, une Chose murmure, marmonne, psalmodie, observe,… renifle… Les 5 inséparables vont plonger dans les ténèbres, s’approcher du MAL comme ils ne l’ont jamais fait. Jusqu’où vont-ils aller? Quels dangers vont-ils devoir affronter ? Qui est cette chose? Le légendaire Wendigos?
Le rythme de l’histoire est saccadé, le lecteur entre en apné sans s’en rendre compte au fur et à mesure que les pages se tournent. L’angoisse est palpable, la tension monte. On s’essoufle, on fait face à l’horreur des découvertes, on angoisse car la chose s’insinue dans les pages du roman, on l’entend nous murmurer ses horreurs au creux de l’oreille…
Thibaut Vermot maîtrise l’art du suspens et de la montée de l’angoisse dans ce roman! C’est plus qu’efficace! D’autant plus qu’on s’attache à la bande de copains : le lecteur fait comme partie intégrante de leur groupe et se retrouve à vivre leurs aventures à leurs côtés.

L’écriture est également très visuelle, très réaliste. Certaines scènes pourront d’ailleurs heurter la sensibilité des plus jeunes (et des petites natures comme moi! ;P ).

 

en bref Un roman glaçant et efficace!

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s