Roman "jeunes adultes"

Les Quatre Gars de Claire Renaud

Les Quatre Gars

Autrice : Claire Renaud

229 p.

Sarbacane, 2018 (Exprim’)

résuméOn est quatre. Tout le monde nous surnomme « la famille dégâts » vu qu’on est que des gars… Il y a mon papi, mon père, mon frère Yves et moi, 9 ans, Louis. On vit à Noirmoutier – on récolte du sel. La mer nous nourrit, nous apaise, nous éblouit. Chez nous, ça ne parle pas, ça rit peu. Il faut dire que les femmes sont parties ; depuis, papa vit comme un ours, papi parle au fantôme de mamie et Yves est accro à la drague et à la muscu.
Et moi ? Ben, moi, j’aimerais croire que cette vie, on peut faire mieux que « presque » la vivre.

çacommencepar – Vous restez là – vous ne bougez pas ! Des moules sur leur rocher, des maquereaux sur une grille de barbecue, vu ? Jouez pas aux cons : laissez faire l’artiste ! Attention… Regardez-bien !

 

cequejenaipensé Bienvenue à Noirmoutier! venez faire la connaissance de la « famille Dégâts ». Il y a le papi, le père, le grand-frère et notre jeune narrateur Louis, 9 ans. Une famille qui vit du sel. Et qui vit entre hommes car toutes les femmes de leur vie sont parties. Une certaine mélancolie habite cette famille. Une tristesse palpable mais également un lien fort qui les unit. Louis nous raconte leur vie à travers ses yeux d’enfant. Avec sa candeur, il analyse les choses à sa façon. Et on se rend compte au fil des pages qu’il est assez perspicace. Le père, après le départ de sa femme, s’est refermé sur lui. Il ne parle pas il aboie. Il se réfugie dans le travail, adresse à peine la parole à ses fils ou alors pour leur faire des reproches. Mais on sent aussi que cette façon d’être n’est qu’une carapace, une protection. Ensuite, il y a Yves, le grand frère. Sportif et dragueur. Et il n’est pas le dernier quand il s’agit de faire des frasques! Il se destine à une carrière militaire. Et puis il y a le grand-père. Qui parle au fantôme de sa femme qui lui manque terriblement. Qui se démène pour tenir la maisonnée, pour que sa famille reste ensemble. Il est un peu bourru mais je l’ai adoré!

Les Quatre Gars, c’est un fragment de leur vie. Un fragment qui est sans doute le signe d’un nouveau départ pour cette famille qui a déjà assez souffert par le passé. Au fil des pages et par le regard de Louis, on apprend à les connaître, à les aimer. On pleure et on rit à leur côté. On a envie de secouer le père pour qu’il réagisse, qu’il ouvre les yeux. Qu’il réalise qu’il a le droit à un nouveau départ. Qu’il a droit de nouveau au bonheur.

Ce roman est un bonbon. On le savoure. On passe un moment doux. On est bien avec les personnages. On les découvre, on les apprécie et on finit par les aimer. L’autrice s’amuse avec ses personnages et avec son récit. Elle y insère des références littéraires pour servir son récit. J’ai vraiment adhéré à la plume de Claire Renaud : la sincérité des sentiments, la façon dont elle tisse les mots, dont elle met en scène les émotions, dont elle joue avec ses personnage et son lecteur. J’aime beaucoup les romans qui créent des liens entre des personnages de différentes générations. D’ailleurs, ce roman m’a fait penser à celui de Séverine Vidal Quelqu’un qu’on aime. Dès les premières pages, je me suis sentie à ma place, intégrée au récit, à la maisonnée. J’ai eu du mal à quitter Louis et sa famille, à quitter Noirmoutier.
Dans ce roman, il y a beaucoup de mélancolie chez les personnages, mais il y a surtout beaucoup d’amour et de tendresse entre tous les personnages (sauf pour les parisiens!!).

en bref Un roman « feel good book ». On y est bien. On a envie d’y rester. N’hésitez pas à aller faire un tour à Noirmoutier et à faire la connaissance d’une famille unique!

3 réflexions sur “Les Quatre Gars de Claire Renaud

  1. Sarbacane est une maison d’édition qui publie des romans de qualité. Je note ce titre pour ma prochaine commande du boulot.

  2. Pingback: Bilan Février 2018 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s