Roman "jeunes adultes"

Annie au milieu d’Emilie Chazerand

couv17114887Annie au milieu

Autrice :  Emilie Chazerand

302 p.

Sarbacane, 2021 (Exprim’)

résuméVelma et Harold sont le frère et la sœur d’Annie.
Annie est « différente ». C’est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l’amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes.
Et Annie est très heureuse parce que, pour la première fois, sa troupe aura l’honneur de défiler lors de la fête du printemps de la ville.
Mais voilà, l’entraîneuse ne veut pas d’elle pour cet événement : elle n’est pas au niveau, elle est dodue… Bref : elle est « différente ».
C’est bête et méchant. Ça mord Annie et les siens, presque plus. Alors, qu’à cela ne tienne : Annie défilera, avec son équipe brinquebalante, un peu nulle mais flamboyante.
Ses majorettes un peu barjo. Ses barjorettes, quoi.

çacommencepar Ma grand-mère Kathy est morte lundi, seule et en robe-tablier. Elle épluchait des pommes de terre quand son cœur a dit stop. C’était une de ses formules consacrées.
« Je te sers du riz au lit : dis-moi stop! »
Stop.

cequejenaipensé Qui dit nouveau roman d’Emilie Chazerand, dit « hiii !!  hâte de l’avoir entre mes mains!!! ». Vous ne la connaissez pas encore ? C’est possible ça ? Rassurez vous ce n’est pas trop tard pour la découvrir et avoir un coup de cœur pour son univers!
Je vous conseille Falalalala, Comment j’ai changé ma sœur en huître, La Fourmi rouge et tous ces autres romans ! Vous tomberez vous aussi sous le charme!

Les romans d’Emilie Chazerand sont lumineux et humains. On y rencontre des personnages qui marquent, des personnages forts, qui font sourire mais surtout réfléchir.

Velma, Harold et Annie sont frère et sœurs. Ils forment une famille un peu à part. Car Annie n’est pas une ado comme les autres. Elle est « différente », elle a un gène en trop. Toute la vie familiale tourne autour d’elle. Annie est au centre, au milieu. Elle est le soleil de la famille qui gravite autour d’elle.

Annie a beau être au centre de tout, elle reste à part.
J’ai longtemps cru que tout le monde avait son Annie.
Qu’on en comptait une par maison, comme un frigo ou une télé.
Que c’était ça la normalité.

Mais Velma et Harrold se sentent sur la touche trop souvent, à l’écart. Ils ne le disent pas mais ça leur pèse. Même s’ils adorent leur sœur. Ils savent que leurs parents font tout ce qu’ils peuvent pour eux, pour tout gérer. Leur mère est un exemple d’organisation et de gestion. Un deuil va venir déséquilibrer toute la famille. Les émotions sont à fleur de peau, les non-dits rongent… Et puis la goutte d’eau, une injustice de trop… Et la famille se déséquilibre. Et nous sommes au cœur des turbulences.
Mais je suis une adolescente de quinze ans. Pas le dalaï-lama.
Je n’ai pas encore atteint l’âge d’aimer être moi.
L’autrice jongle entre les personnages (et des registres narratifs différents pour chacun d’entre eux). On découvre la vie intime, les pensées, les désirs de Velma, Harrold et Annie. Chacun a son jardin secret, ses craintes, son mal-être… même si l’une d’entre elle les garde moins pour elle que les autres.
Le moment est venu de dire les choses, de se ressouder peut-être… Et comme toujours Annie sera la clé, la pièce qui fédère tout le monde. Autour d’un projet à part : les majorettes !
Ah, mais ce n’est pas ce que j’ai dit, attention : quand je parlais de créer votre équipe, je pensais à vous ! Enfin, à nous. On serait l’équipe. « Team Annie ! » qui envoie du tonnerre !!!
Comme dans chacun de ses romans, Émilie Chazerand met en scène des personnages attachants, fragiles, humains, touchants. Et elle apporte à leurs drames du quotidien une touche de légèreté, de fantaisie.
J’ai aimé faire partie de cette famille comme les autres ou pas! Une famille qui se soutient, qui s’aime envers et contre tout. Même si parfois/souvent la maladresse est au détour du chemin.
Je ne suis pas le Soleil. Je ne suis même pas Mars ou Saturne.
Je suis Pluton.
Depuis 2006, elle ne fait plus partie du système solaire…
en bref Comme à chaque fois : une lecture émouvante et drôle comme c’est si bien le faire Emilie Chazerand !!

6 réflexions sur “Annie au milieu d’Emilie Chazerand

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s