Roman policier

Embruns de Louise Mey

Embruns

Autrice : Louise Mey

357 p.

Pocket, 2018

résumé Béa, Chris et leurs deux rejetons de presque vingt ans sont charmants, sportifs, talentueux et, surtout, ils forment une équipe complice.
Voilà une famille qui a le bon goût dans le sang, chérit les matières nobles, les fruits du marché, le poisson jeté du chalutier, la tape amicale dans le dos des braves. Voilà une team unie qui porte haut les valeurs d’authenticité, d’équité, d’optimisme. Les Moreau – c’est leur nom – ne perdent pas une miette de leur existence. Ils sont insupportablement vivants.
Et comme le veut l’adage, les chiens ne font pas des chats : Marion et Bastien sont les dignes héritiers de leurs parents. Ils ne les décevront pas.
Pour l’heure, tous les quatre se sont réfugiés le temps du pont du 14 Juillet sur une île de Bretagne. Un coin de paradis si prisé qu’il est impossible d’y séjourner sans passe-droit. Mais, même l’espace d’un week-end, impossible n’est pas Moreau.
Seulement, quand au retour d’une balade Béa, Chris et Bastien trouvent la maison vide, la parenthèse enchantée prend soudain l’allure d’un huis clos angoissant.

çacommencepar En soulevant le seau, il avait renversé un peu d’eau tiède sur sa chaussure. Il essuya distraitement les gouttes contre son mollet gauche. Il faisait encore le flamant rose quand l’ascenseur interrompit sa descente au deuxième étage pour laisser entrer la voisine.
– Nettoyage de printemps ? lui lança-t-elle en regardant le seau.
On était en novembre, c’était stupide, comme commentaire.

cequejenaipensé J’ai vraiment adoré cette lecture! De bout en bout! L’intrigue est intelligente et la façon de la traiter ingénieuse!
Je lis beaucoup de polar mais je n’avais pas vu arriver ce qu’allait nous proposer Louise Mey! J’adore reste bouche bée devant ma lecture, à me dire « non mais attends là! C’est quoi ça? »!
La famille Moreau, Chris, Béa et leurs enfants Marion et Bastien, est une famille très soudée et complice. Très pris par leur vie professionnelle, ils aiment passer des moments en famille, proche de leur valeur. Alors ils profitent d’une promo exceptionnelle pour partir passer le long week-end du 14 juillet sur une petite île bretonne très peu peuplée. Marion a une phobie incontrôlable vis à vis de l’eau et ses parents comptent bien l’aider à résoudre ce problème. A peine installés, une tempête éclate et la jeune fille disparaît. Chris, Béa et Bastien partent à sa recherche mais les habitants ne semblent pas plus inquiets que ça. Il va falloir compter sur peu d’entre eux pour braver le vent et la pluie pour aller la retrouver. L’ambiance devient très vite plombante, angoissante et inquiétante. Les Moreau vont tout faire pour retrouver leur fille mais ils vont aller de découvertes en découvertes! C’est obscur, c’est glauque! Bref : j’adore!!! On est dans le stress, dans l’ambiance oppressante de cette île aux habitants énigmatiques. La tension monte crescendo et on se retrouve pris à la gorge, tout comme les personnages!
Louise Mey a su me mener par le bout du nez de bout en bout! Même si je gardais le début du roman en tête (et je me demandais à quel moment le reste du roman allait y faire référence), je ne m’attendais pas à ça! Mais alors pas du tout! Je tournais les pages vite, tellement prise par l’action et j’ai été sonnée! Louise Mey met peu à peu les pièces de son intrigue en place, elle nous présente les différents personnages (et ils sont nombreux!), plante le décor assez préoccupant. Le piège se referme aussi bien sur les personnages que sur nous : on ne peut pas lâcher ce roman sans savoir la fin ! J’ai été en apnée une bonne partie de ma lecture !
en brefUn résumé en trois mots de ce thriller : stressant, oppressant et épatant! COUP DE CŒUR !!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s