Roman jeunesse

Peur de rien de Stéphane Gisbert

Peur de rien

Auteur : Stéphane Gisbert

Illustratrice : Alice A. Morentorn

230 p.

Sarbacane, 2020 (Pépix)
Dès 8 ans

résumé Ami lecteur, si tu as ce livre entre les mains, ne l’ouvre surtout pas ! Conseil d’ami. Jette-le avant que tes mains se mettent à trembler et que tes cheveux se dressent sur ta tête ! Mieux : brûle-le ! Ou refile-le à ton pire ennemi pour qu’il fasse pipi au lit…
À moins que, comme Kevin, tu ne veuilles franchir les grilles du vieux cimetière Osférane à la
nuit tombée. Là-bas, les sépultures sont si craquelées, dit-on, qu’on peut passer à travers… et les fantômes qui y croupissent ne demandent qu’à sortir !
À moins que toi aussi, tu ne veuilles t’enfoncer au pays des morts, affronter la mystérieuse Bête
qui la hante, bref avoir la plus grande trouille de ta vie ?
Ami lecteur, te voilà prévenu…

çacommencepar Lorsqu’elle se réveille cette nuit-là à minuit passé, Madame Cavaliéro sait immédiatement que quelque chose est arrivé à son fils.

 

cequejenaipensé Ah mais quel bonheur cette lecture!! Que de frissons!!! J’ai adoré! Et j’ai encore plus adoré l’idée de pouvoir répondre aux futures sollicitations des jeunes lecteurs de ma médiathèque qui me demandent très souvent des livres qui font peur! Et il n’y en a pas tant que ça pour cette tranche d’âge. Et ce roman c’est Stéphane Gisbert qui le signe, un auteur dont j’avais apprécié la plume avec son Le Grand Magasin fluo chez Pépix également.

Kevin vit dans un quartier sensible. Il a une mère ultra protectrice avec un instinct maternel sur développé, un père au chômage. Dans son quartier, il y a un gang qui fait régner la terreur entre menaces et racket. Ce sont les Tee-shirts noirs, aussi bêtes que méchants! Un jour où Kevin et son père on eu à faire avec eux, ce dernier lui dit : « Avoir peur, c’est pas une faiblesse, c’est un instinct de survie, tu piges ça ? « .
En effet, Kevin ne craint rien ni personne. A tout ce qui peut faire peur, Kevin trouve une rationalisation, une explication. Cela rassure et donc inhibe chez lui ce sentiment. Ainsi, angoisse, peur, crainte il ne connaît pas, ne sait pas ce qu’on ressent dans un tel cas. Mais si son père lui dit qu’il faut qu’il connaisse ce sentiment, il se dit qu’il va se mettre à l’épreuve. Il n’a rien à perdre, cela ne lui fait pas peur !

Et quoi de mieux pour avoir des frissons, que de s’introduire de nuit dans un cimetière! Et pas n’importe lequel : le vieux cimetière Osférane. Il va y faire une étrange rencontre, un être très poilu qui va lui raconter la légende de ce lieu, et la prophétie qui va avec…

Kevin est un personnage qui a beaucoup de courage, qui est débrouillard et déterminé. Dans cette aventure, il va découvrir bien plus d’émotions qu’il ne pensait et nous on savoure!

Le jeune lecteur vivra ici une aventure haute en couleurs, en passant du frissons aux éclats de rire! On s’amuse beaucoup de ce récit et les illustrations d’Alice A. Morentorn (Clin Tiswoud, Bardad le gnome dans la même collection) y ajoutent un petit supplément non négligeable dans notre plaisir ! Elles répondent aux mots de l’auteur à tous niveaux !

En plus du thème courage/peur, l’auteur aborde le thème de l’amitié et de la famille, du racket et des conditions de vie pour les familles en difficulté économique. J’ai apprécié de voir ces thèmes dans un roman pour cette tranche d’âge car beaucoup doivent y faire face dans la réalité et pourront ainsi retrouver ici un cadre de vie qu’ils connaissent et peut-être s’identifier plus facilement aux protagonistes.

Petit plus : à chaque chapitre un titre et un proverbe (de tout horizon) en bonus – et bien évidemment sur le thème de la peur!

« La peur est bien souvent plus grande que le danger. » (proverbe danois)

« Qui s’effraie d’un nuage ne fait pas long-voyage » (proverbe français)

« Si l’herbe savait ce qu’est la peur, elle ne pousserait pas. » (proverbe rom)

Alors ? prêt pour mettre à l’épreuve votre peur ?

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s